Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Le Fonds Souverain d'Angola (FSDEA), fonds souverain d'investissement angolais lancé récemment, a annoncé jeudi, dans une note rendue publique à Luanda, les principaux objectifs qu'il s'est fixé pour 2013 et 2014.

La note indique qu'avec la recherche d'investissement en Angola et au niveau international, servant sa mission de promotion du développement socioéconomique de l'Angola et la création de richesse pour les générations futures du pays, lors de son lancement officiel, le FSDEA avait assumé le compromis de fonctionner de façon totalement transparente et responsable.

La note refère que la publication de ces objectifs reflète l'engagement du Fonds d'accomplir sa mission et d'établir une référence pour tous les Fonds Souverains de Richesse qui opèrent dans la région.

Ainsi, elle a annoncé pour le premier trimestre 2013 la publication de la Politique d'Investissement du FSDEA, approuvée par le Gouvernement, au second trimestre la publication de la Charte Sociale du FSDEA (la Charte abordera les grands enjeux sociaux des Angolais), outre de la nommination des auditeurs indépendents reconnus internationalement.

Toujours au troisième trimestre 2013, refère la note, seront faites les actualisations semestrielles du FSDEA, incluant des commentaires de membres de l'Exécutif quant aux activités d'investissement;

Au premier trimestre 2014, l'on prévoit de dresser et présenter le rapport annuel de l'audit du FSDEA; la première classification du FSDEA, par l'Índice de Transparence Linaburg-Maduell.

Outre ces objectifs, le FSDEA a également assumé le compromis de fournir les actualisations régulières sur les marchés internationaux et au public national quant aux faits relevants, tels que les grands investissements, la sélection de consultants externes et les développements dignes de mention.

D'après le président du Conseil d'Administration du Fonds Souverain d'Angola, Armando Manuel, dans une démonstration de son engagement dans la totale transparence et responsabilité devant le peuple angolais, "le FSDEA a le plaisir de confirmer le calendrier des objectifs de divulgation de référence".

Le FSDEA est dirigé par un Conseil d'Administration de trois membres et orienté par un Conseil Consultatif, qui inclut les ministres des Finances, de l'Economie, du Plan et le gouverneur de la Banque Nationale d'Angola.

Le Conseil Fiscal évaluera l'engagement du Fonds par rapport aux politiques d'investissement approuvées par l'Exécutif et des critères de référence, offrant une supervision indépendante additionnelle.

Le FSDEA est un Fonds souverain d'investissement totalement détenu par la République d'Angola. Il est établi selon des paramètres internationaux de référence de gouvernance, le Fonds ira diversifier graduellement son portefeuille d'investissement, à travers un ensemble d'industries et de classes d'actifs selon sa politique et directives d'investissement.

Source: Angola Press

Consulter notre GUIDE DES FONDS SOUVERAINS AFRICAINS