Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

(Agence Ecofin) - Le ministère des mines, du pétrole et du gaz naturel éthiopien a annoncé vendredi qu’il a retiré à 32 compagnies minières opérant dans le pays leurs licences d’exploration et d’exploitation. Les raisons avancées sont un manque de performance financière ou un manquement à leurs engagements.

 

Parmi les 32, 9 ont de leur plein gré remis leurs licences à cause de la non-atteinte de leurs objectifs et par manque de capitaux. Les licences des 23 compagnies restantes ont été retirées par le gouvernement lui-même, ces dernières n’ayant pas en effet, respecté leurs engagements auprès de l’Etat.

 

« Les licences des compagnies en faillite vont probablement être accordées à d’autres entreprises en provenance notamment d’Australie, du Canada, d’Israël et de la Grande-Bretagne » a déclaré Tewodros Gebregziabher

 

Des 32 entreprises concernées, 13 exploitent l’or, 5 le charbon, 7 les carrières, 3 le tantale et le niobium, et 4 le fer.

 

  • Africa Investor Summit 2018
    https://www.african-markets.com/images/ju_cached_images/AIS2018-Square_411ad77434821170d1f5e8960525d272_90x50.resized.jpg

Nous souhaitons vous fournir la meilleure expérience possible. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre Politique de confidentialité et l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.