Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

(Agence Ecofin) - Le ministère des mines, du pétrole et du gaz naturel éthiopien a annoncé vendredi qu’il a retiré à 32 compagnies minières opérant dans le pays leurs licences d’exploration et d’exploitation. Les raisons avancées sont un manque de performance financière ou un manquement à leurs engagements.

 

Parmi les 32, 9 ont de leur plein gré remis leurs licences à cause de la non-atteinte de leurs objectifs et par manque de capitaux. Les licences des 23 compagnies restantes ont été retirées par le gouvernement lui-même, ces dernières n’ayant pas en effet, respecté leurs engagements auprès de l’Etat.

 

« Les licences des compagnies en faillite vont probablement être accordées à d’autres entreprises en provenance notamment d’Australie, du Canada, d’Israël et de la Grande-Bretagne » a déclaré Tewodros Gebregziabher

 

Des 32 entreprises concernées, 13 exploitent l’or, 5 le charbon, 7 les carrières, 3 le tantale et le niobium, et 4 le fer.