Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

L'entrée de l'opérateur public de téléphonie mobile Mobilis, filiale d'Algérie Télécom (AT), à la bourse d'Alger est "toujours à l'ordre du jour", a affirmé vendredi le P-dg d'AT, Azouaou Mehmel.

"Mobilis est un opérateur public régi par le code du commerce. Les pouvoirs publics ont décidé de faire entrer en bourse Mobilis, mais il n'a jamais été question d'Algérie Télécom. Pour nous, l'entrée de Mobilis en bourse est toujours à l'ordre du jour", a indiqué M. Mehmel dans un entretien à l'APS.

Pour rappel, l'opérateur Mobilis avait annoncé en mars 2014, par la voix de son P-dg, Saâd Damma, son entrée à la bourse d'Alger avant la fin de la même année.

M. Damma avait, toutefois, expliqué que l'introduction de Mobilis à la bourse d'Alger devait passer par plusieurs étapes dont l'obtention de l'aval d'AT, celui du Conseil des participations de l'Etat (CPE) et ce après l'évaluation des bilans financiers de l'entreprise par un cabinet d'audit.

En décembre 2013, l'ouverture du capital de Mobilis à hauteur de 20 %, avait été annoncée fin décembre 2013 par le P-dg d'Algérie Télécom qui avait souligné que la procédure d'entrée de Mobilis en Bourse était engagée dans le cadre de la mise en bourse de plusieurs entreprises publiques.

Sur l'actuel intérêt porté par des opérateurs téléphonique étrangers au marché algérien, M. Mehmel a déclaré que "le marché national intéresse de nombreux opérateurs étrangers de la téléphonie même ceux qui l'ont, par le passé, boudé".

"Aujourd'hui, les opérateurs étrangers ont vu le dynamisme du marché algérien et veulent entrer par n'importe quel moyen puisqu'ils le disent et le redisent", a-t-il indiqué, rappelant qu'"il y a eu des possibilités quand l'Etat algérien a mis en vente des licences et ceux qui voulaient entrer ont postulé".

Parmi les opérateur ayant exprimé le vœux d'accéder au marché téléphonique algérien figurent notamment le français Orange et britannique Vodafone, avait indiqué, en novembre dernier, la ministre de la Poste et des Technologies de l'information et de la communication, Zohra Derdouri.

 

  • Africa Investor Summit 2018
    https://www.african-markets.com/images/ju_cached_images/AIS2018-Square_411ad77434821170d1f5e8960525d272_90x50.resized.jpg

Nous souhaitons vous fournir la meilleure expérience possible. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre Politique de confidentialité et l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.