Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

(Agence Ecofin) - L’agence de notation Fitch Ratings a annoncé, dans un communiqué, le maintien des notes du Maroc pour les émissions souveraines de long-terme en devises étrangères et en monnaie locale respectivement à «BBB-» et «BBB», avec des perspectives stables.

Fitch justifie cette décision par le «contexte sociopolitique et macroéconomique stable» du pays qui a favorisé «l’attraction des investissement directs étrangers et la mise en œuvre de réformes structurelles».

L’agence s’attend, d’autre part, à ce que le déficit du compte courant passe de 5,6% du PIB en 2014 à 3,9% du PIB en 2015, grâce notamment à l’allégement de la facture énergétique et à la hausse des exportations industrielles.

La facture énergétique du Maroc est passée de 12,8% du PIB en 2012 à 10,2% en 2014. Elle devrait se situer à 7,4% cette année. Ces performances ont permis d’améliorer les réserves de change, qui ont atteint 20,7 milliards de dollars en 2014, contre 17,5 milliards en 2012.

Fitch note, cependant, que les réformes économiques devraient être ralenties par les élections locales et nationales prévues en 2015 et en 2016.