Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Le bénéfice après impôts de la Bank Of Africa (BOA) Sénégal, filiale du groupe bancaire marocain BMCE Bank (BVC:BOA), a connu une baisse de 1,448 milliard de FCFA (2,172 millions d’euros) au terme de l’exercice 2020 comparé à l’exercice 2019, ont annoncé les dirigeants de cet établissement bancaire basé à Dakar.

 

Ce bénéfice s’est établi à  7,667 milliards de FCFA contre 9,115 milliards de FCFA, soit une contraction de 15,88%. Quant au total bilan, il a enregistré une augmentation de 26,725 milliards de FCFA avec une réalisation qui se situe à 561,588 milliards de FCFA contre 534,863 milliards de FCFA en 2019.

Durant la période sous revue, la BOA Sénégal a collecté auprès de sa clientèle des ressources d’un montant de 373,182 milliards de FCFA contre 342,477 milliards de FCFA en 2019, soit une augmentation de 30,705 milliards de FCFA. Quant aux crédits consentis à cette même clientèle, ils ont augmenté de 12,388 milliards de FCFA, s’établissant à 279,572  milliards de FCFA contre 267,184 milliards de FCFA au 31 décembre 2019. Les intérêts et produits assimilés de la BOA Sénégal ont vu leur niveau évoluer de 5,88%, passant de 30,522 milliards de FCFA en 2019 à 32,319 milliards de FCFA un an plus tard. En ce qui les concerne, les intérêts et charges assimilés ont augmenté de 3,80% à 13,352 milliards de FCFA contre 12,863  milliards de FCFA au 31 décembre 2019.

 

A fin 2020, la BOA Sénégal a perçu des commissions sur les produits de 10,491 milliards de FCFA contre 9,205 milliards de FCFA entre 2019 (+1,286 milliards). En revanche, les commissions décaissées par la banque sur ses charges ont fortement diminué de 534 millions de FCFA avec un niveau se situant à 998 millions de FCFA contre 1,532 milliard en 2019. Le produit net bancaire a enregistré une légère baisse de 0,34% à 29,997 milliards de FCFA contre 30,102 milliards de FCFA en  2019.

 

Au terme de l’exercice 2020, les charges générales d’exploitation de la banque ont augmenté de 780 millions de FCFA, s’élevant à 16,612  milliards de FCFA contre 15,832 milliards de FCFA au 31 décembre 2019.De son côté, le résultat brut d’exploitation (RBE) a régressé de 10%, passant de 12,365  milliards de FCFA en 2019 à 11,128 milliards de FCFA un an plus tard. Le coût du risque de la banque a fortement augmenté de 55,79%, se situant à 3,496 milliards de FCFA contre 2,244 milliards de FCFA au 31 décembre 2019. La même tendance baissière caractérise le résultat d’exploitation qui s’est établi à 7,632  milliards de FCFA  contre 10,121 milliards de FCFA en 2019(-24,59%).