Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

La Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) a grimpé de 2,63% au terme de la semaine du 25 au 29 octobre 2021 pour clôturer à 194,93 points, portée principalement par les valeurs industrielles (+13,22%) et le secteur de la distribution (+6,35%), selon la Revue hebdomadaire des marches publiée par la Société de gestion et d’intermédiation (SGI) Impaxis Securities.

 

Le BRVM 10 rebondit et enregistre une croissance hebdomadaire de 0,76%. L’indice termine la semaine à 148,42 points. <<Cette performance est principalement due à la hausse de 6,19% du titre CFAO Côte d’Ivoire>>, analyse Impaxis Securities qui ajoute que le marché est maintenant en hausse de 34,09% depuis le 1er janvier 2021.

Selon cette SGI, la semaine sous revue a été marqué par le retour en force des acheteurs avec 28 valeurs en hausse contre 14 en baisse.

 

SOLIBRA Côte d’Ivoire occupe la première place du Top 5 cette semaine avec une progression de 33,54%, dopé par l’annonce de ses résultats semestriels. La société a annoncé un chiffre d’affaires de 123,136 milliards FCFA, soit une croissance de 40,9% et un résultat net en hausse de plus de 100% à 15,607 milliards FCFA. BOA Mali obtient la deuxième place du podium et s’adjuge 12,19%. A la suite, BOA Sénégal avance de 12,08%.

 

La valeur SODECI enregistre la plus forte baisse de la semaine et plie de 7,22% dans le sillage de ses résultats trimestriels. Cette société a fait état d’une baisse de 14% de son bénéfice net au 3ème trimestre 2021. Viennent ensuite les titres BOLLORE Côte d’Ivoire et Société Générale Côte d’Ivoire qui reculent respectivement de 5,35% et 3,67%.

 

Selon toujours la Revue de Impaxis Securities, au terme de la semaine sous revue, le marché boursier a enregistré un volume d’affaires de 2,493 milliards FCFA pour 1 855 625 titres transigés.

 

De son côté, la capitalisation boursière du marché des actions a dépassé la barre des 5 800 milliards FCFA cette semaine et s’est affiche à 5 865 633 214 831 FCFA.

 

Concernant le compartiment de la dette du marché financier sous régional, il a enregistré un volume d’affaires de 5, 174 milliards FCFA pour un volume de 511 964 titres échangés, soit une baisse de 51,9% par rapport à la semaine dernière. Selon Impaxis Securities, l’obligation d'Etat de la Côte d'Ivoire « TPCI 5.90% 2016-2026 » a enregistre 29,53% de la valeur des transactions, soit un volume d'affaires de 1,527 milliard FCFA. Elle est ainsi le titre le plus transigé de la semaine sous revue.

 

Au terme de la séance de bourse du vendredi 29 octobre, la capitalisation boursière du marché des obligations de la BRVM a enregistré une légère croissance de 0,01%, passant de 7 094 661 719 783 FCFA à 7 095 160 507 511 FCFA.

Au niveau du marché des titres publics, les adjudications de la semaine ont porté sur les Etats du Mali et de la Côte d’Ivoire. Le Mali a ainsi levé un total de 25 milliards FCFA auprès des investisseurs de la région. L’opération a enregistré une commande de 57,506 milliards FCFA sur un montant total demandé de 25 milliards FCFA, soit un taux de souscription de 230%. Après adjudications, le Mali a absorbé 43% des souscriptions, soit un montant retenu de 25 milliards FCFA.

 

De son côté, la Côte d’Ivoire est parvenue à lever un total de 49 milliards FCFA avec un carnet de soumissions qui a enregistré un volume de 109,978 milliards FCFA sur un montant total demandé de 45 milliards FCFA, soit un taux de souscription de 244%. Après adjudications, l’Etat de la Côte d’Ivoire a retenu 49 milliards FCFA, soit un taux d’absorption de 45%.

 

Lejecos