Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Le sentiment général sur les marchés boursiers africains était mitigé cette semaine. Parmi les marchés que nous couvrons, 10 d'entre eux ont terminé la semaine en hausse et 7 ont reculé. Le Ghana a mené le peloton alors que son indice de référence a bondi de 5,41%. À l'inverse, le Nigéria a reculé pour la deuxième semaine consécutive, perdant encore 3,04% sur la semaine.

 

Afrique de l'Ouest

BRVM - L'indice composite de la bourse régionale d'Afrique de l'Ouest a perdu 2,26% cette semaine, au cours de laquelle seulement 169 millions XOF (0,31 million USD) d'actions ont changé de mains chaque jour en moyenne, environ un cinquième du chiffre d'affaires quotidien moyen de la semaine précédente. Le marché est désormais en baisse de 8,46% depuis le début de l'année et la capitalisation boursière totale s'élève à 4 005 milliards XOF (7,4 milliards USD). La plus forte hausse cette semaine est Palmci SA. L'action a bondi de 8,87% sur la période de 5 jours et est maintenant en hausse de 60,89% depuis le début de l'année. Le poids lourd du marché, SONATEL, a clôturé la semaine à 11 200 XOF, en baisse de 0,8% sur la semaine. Les actions de l'opérateur télécom sont en baisse de 17,04% depuis le début de l'année.

NGSE - La tendance était au ralentissement à Lagos. L'ASI a clôturé vendredi à 40 439,85, en baisse de 3,04% sur la semaine. Les analystes de la Greenwich Merchant Bank ont ​​attribué la performance baissière à «des pressions à la baisse sur les prix sur des entreprises de premier plan comme DANGCEM et GUARANTY, ainsi qu'aux rendements plus élevés offerts sur le marché obligataire, qui ont éloigné les investisseurs à la recherche de rendement du marché». Une moyenne quotidienne de 4,7 milliards NGN (12,4 millions USD) d'actions a été négociée au cours des cinq derniers jours. La capitalisation boursière totale s'élève à 21,2 milliards NGN (55,5 milliards USD), en hausse de 0,42% depuis le début de l'année. La plus forte hausse cette semaine est l'assureur Mutual Benefits Assurance. Les actions de l’assureur ont grimpé de 10,53%, le bénéfice après impôts de la société ayant bondi de 25,9% en 2020. Le titre est en hausse de 55,56% jusqu’à présent cette année. Dangote Cement, en revanche, a perdu du terrain et a clôturé la semaine à 220 NGN (-4,35%). Le titre du producteur de ciment est en baisse de 10,17% depuis le début de l'année.

 

 

Afrique du Nord

BVC - Les actions marocaines ont perdu du terrain cette semaine. Le MASI a perdu 1,34% cette semaine au cours de laquelle 107,9 millions de dirhams (12,1 millions de dollars) d'actions ont changé de mains chaque jour en moyenne. La capitalisation boursière totale s'élève à 597 milliards de dirhams (66,8 milliards de dollars). Delattre Levivier est le champion cette semaine. Les actions de la société d'ingénierie et de construction sont en hausse de 6,35% sur la semaine et de 39,65% depuis le début de l'année. Le poids lourd Maroc Telecom a clôturé à 143,7 MAD vendredi, en baisse de 2,11% sur la semaine et 0,90% depuis le début de l'année.

EGX - Le marché égyptien a légèrement reculé cette semaine. L'EGX 30 a reculé de 0,45% et a clôturé à 11 546,32 points jeudi. Le turnover quotidien moyen a légèrement augmenté pour atteindre 1,76 milliard EGP (112,7 millions USD) et la capitalisation boursière totale s'élève à 707,9 milliards EGP (45,3 milliards USD). L'indice de référence est en hausse de 6,46% jusqu'à présent cette année. Egypt for Poultry est la vedette cette semaine. L'action de l'entreprise a grimpé de 47,14% sur la semaine et est en hausse de 97,24% jusqu'à présent cette année. Le poids lourd égyptien, CIB, a clôturé jeudi à 60,86 EGP, en baisse de 2,82% depuis le début de l'année.

 

Afrique de l'Est

NSE - Les actions kényanes ont connu une semaine impressionnante. L’indice de référence de la Nairobi Securities Exchange a grimpé de 4,4% sur la semaine. Le turnover quotidien moyen s'est élevé à 455 millions KES (4,2 millions USD) et la capitalisation boursière totale s'élève à 2 520 milliards KES (23 milliards USD). Le marché est en hausse de 7,83% depuis le début de l'année. Le titre le plus performant cette semaine est Sasini Plc. Les actions  de l’un des principaux producteurs de thé et de café du Kenya ont bondi de 10,91%, récupérant certaines pertes antérieures. Le titre est néanmoins en baisse de 7,18% depuis le début de l'année 2021. Safaricom a atteint de nouveaux sommets. Les actions de l'opérateur de télécommunications ont clôturé à 37,80 KES vendredi, en hausse de 10,36% cette année.

 

Afrique du sud

JSE - Un sentiment haussier a prévalu en Afrique du Sud. Le JSE ASI a bondi de 2,87% pour franchir la barre des 66 000 et clôturé à 66 132,25. L'indice de référence a clôturé à un niveau record, suivi de la fermeté des marchés mondiaux alors que les progrès en matière de relance, de vaccins et de données économiques mondiales positives ont remonté le sentiment. Les actions sud-africaines sont en hausse de 11,32% jusqu'à présent cette année. La meilleure performance sur le Main Board du JSE cette semaine est ArcelorMittal South Africa. Les parts du sidérurgiste sud-africain ont grimpé de 75%. La société a profité d'une pénurie mondiale d'acier en raison d'une reprise plus prononcée que prévu sur presque tous les marchés, qui a ramené les prix internationaux de l'acier à leur plus haut niveau depuis 2008. Cela a aidé l'entreprise à réduire ses pertes.

ZSE - Le marché zimbabwéen a connu une semaine relativement plus calme alors que l'ASI a bondi de 4,63%. Le turnover quotidien moyen est tombé à 86 millions ZWL (1,03 million USD) et la capitalisation boursière totale a atteint 504 milliards ZWL (6,1 milliards USD). Le groupe logistique Unifreight Africa Limited reste le plus performant du continent cette semaine. Les actions de la société ont gagné 133,26% sur la semaine et ont été multipliées par 14 depuis le début de la semaine.