Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Un sentiment général mitigé a prélavu sur les marchés boursiers africains cette semaine. Parmi les marchés que nous couvrons, 9 d'entre eux ont reculé cette semaine tandis que 8 ont progressé. L'Ouganda a mené le peloton alors que les actions de Kampala ont bondi de 2,83% et ont progressé de 6,58% jusqu'à présent cette année. À l'inverse, les actions zimbabwéennes ont perdu 3,35% mais restent en hausse de 69,23% depuis le début de l'année.

 

Afrique de l'Ouest

BRVM - L'indice composite a perdu 0,88% cette semaine au cours de laquelle seulement 277 millions XOF (0,50 million USD) d'actions ont changé de mains chaque jour en moyenne. Cela correspond au turnover quotidien moyen de la semaine précédente. Le marché est en baisse de 4,84% depuis le début de l'année et la capitalisation boursière totale s'élève à 4 163 milliards XOF (7,6 milliards USD). Le titre le plus performant cette semaine est la BOA Sénégal. Le titre a bondi de 12,92%, soit une hausse de 0,33% depuis le début de l'année. Le poids lourd du marché, Sonatel, a clôturé la semaine à 12 200 XOF, en baisse de 5,24% sur la semaine. Les actions de l'opérateur télécom sont en baisse de 9,63% depuis le début de l'année.

NGSE - L'indice de référence de la bourse nigériane a baissé pour la sixième semaine consécutive qui s'est clôturée vendredi à 38 648,48, en baisse de 1,74% sur la semaine. La bourse est en baisse de 4,03% depuis le début de l'année. La hausse des rendements dans le domaine des titres à revenu fixe a continué de peser sur le sentiment des investisseurs. L'activité est restée forte cette semaine alors que 4,7 milliards NGN (12,36 millions USD) d'actions ont été échangés en moyenne au cours des cinq derniers jours. La capitalisation boursière totale s'élève à 20,2 milliards NGN (53,1 milliards USD). Le plus performant cette semaine est Champion Breweries. Les actions du brasseur ont bondi de 42,86% et sont maintenant en hausse de 183,72% depuis le début de l'année. Dangote Cement, en revanche, est resté stable et a clôturé la semaine à 220 NGN. Les actions des producteurs de ciment sont en baisse de 10,17% depuis le début de l'année.

L'actualité de la semaine a également été marquée par la finalisation du processus de démutualisation de la Bourse du Nigéria, suite à l'approbation de la Securities and Exchange Commission (SEC) et de la Corporate Affairs Commission (CAC); Cela permet à la NGSE d'activer son plan de transition vers une nouvelle structure opérationnelle et une nouvelle société holding, et d'ouvrir la voir à son introduction en bourse. Une nouvelle société holding non opérationnelle connue sous le nom de Nigerian Exchange Group Plc (NGX Group) a été créée. Il a trois filiales opérationnelles, à savoir: Nigerian Exchange Limited (NGX Limited), NGX Regulation Limited (NGX REGCO) et NGX Real Estate Limited (NGX RELCO) qui ont été dûment enregistrées auprès du CAC.

 

 

Afrique du Nord

BVC - Les actions marocaines ont progressé cette semaine. Le MASI a gagné 0,57% sur une semaine au cours de laquelle 74,73 millions de dirhams (8,3 millions de dollars) d'actions ont changé de mains chaque jour en moyenne, une augmentation de 102% par rapport à la semaine précédente. La capitalisation boursière totale s'élève à 590 milliards de dirhams (65,5 milliards de dollars), en hausse de 1,13% sur un an. Disway est une fois de plus le titre le plus performant cette semaine. Les parts du distributeur de matériel informatique ont augmenté de 7,51%. Le titre est maintenant en hausse de 25,29% depuis le début de l'année. Le poids lourd Maroc Telecom a clôturé vendredi à 139,5 dirhams, en hausse de 1,27%. L'action est en baisse de 3,79% depuis le début de l'année.

EGX - Le marché égyptien a reculé cette semaine. L'EGX 30 a perdu 0,64% et a clôturé à 11 261,35 points jeudi. Le turnover quotidien moyen a chuté de 18% à 1,22 milliard EGP (77,5 millions USD) et la capitalisation boursière totale s'élève à 688,6 milliards EGP (43,9 milliards USD). L'indice de référence est en hausse de 3,84% jusqu'à présent cette année. SPINALEX, la société textile, a grimpé de 20,59% sur la semaine et est en hausse de 96,58% depuis le début de l'année. Le poids lourd égyptien, CIB, a clôturé jeudi 61 EGP, en hausse de 3,06% depuis le début de l'année. Notez que la fintech Fawry a chuté cette semaine pour clôturer à 35,99 EGP jeudi, en baisse de 22,15% par rapport à la semaine dernière. Le titre est maintenant en hausse de 7,37% depuis le début de l'année.

 

Afrique de l'Est

NSE - Les actions kényanes ont rebondi cette semaine. L’indice de référence de la Nairobi Securities Exchange a gagné 0,25%. Le turnover quotidien moyen est passé à 649 millions KES (5,9 millions USD) et la capitalisation boursière totale s'élève à 2 490 milliards KES (22,7 milliards USD). Le marché est en hausse de 6,55% depuis le début de l'année. Liberty Kenya Holdings a dominé le tableau des performances cette semaine. Les actions de la compagnie d'assurance ont grimpé de 19,06%, alors que la société mère sud-africaine, Liberty Holdings, a annoncé son intention d'augmenter sa participation dans sa filiale kényane de 57% à 73%. L'opération est soumise à l'approbation réglementaire de toutes les autorités compétentes. L'action est désormais en hausse de 24,94% depuis le début de l'année. Safaricom a perdu du terrain cette semaine alors que les actions de l'opérateur télécom ont clôturé vendredi à 37,10 KES, en baisse de 0,54%. Le titre reste en hausse de 8,32% jusqu'à présent cette année.

 

Afrique Australe

JSE - L'Afrique du Sud s'est calmée cette semaine alors que le JSE ASI n'a perdu que 0,09% pour clôturer à 68 209,88 points. L'ASI a décliné vendredi après avoir atteint des niveaux records jeudi après l'approbation du plan de relance de Biden par la Chambre des représentants. Les actions sud-africaines sont en hausse de 14,82% jusqu'à présent cette année. Le poids lourd Prosus a clôturé vendredi à 1807,6 ZAR. Il est en hausse de 12,54% jusqu'à présent cette année.

ZSE - L'ASI a chuté de 3,35%. Le turnover quotidien moyen a été multiplié par sept pour atteindre environ 598 millions ZWL (7,1 millions USD) et la capitalisation boursière totale s'élève à 553 milliards ZWL (6,6 milliards USD). Les actions zimbabwéennes sont en hausse de 69% jusqu'à présent cette année.