Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

L’EGX30 égyptien a signé la plus faible performance de la semaine en déclinant de 3,53%, perdant ainsi du terrain après des semaines de bonne performance. Commercial International Bank, le poids-lourd de la bourse du Caire, a perdu 4,39% cette semaine. Toujours dans l’actualité égyptienne, la banque centrale va émettre des bons du Trésor d’une valeur de 11,5 milliards de livres pour couvrir une partie du déficit budgétaire. Ces bons vont être émis en 2 tranches, 91 jours (EGP 6 milliards) et 273 jours (EGP 5,5 milliards). Le déficit pour l’année fiscale 2016-17 devrait atteindre 319,46 milliards de livres égyptiennes.

 

En Afrique du Sud, les actions du secteur bancaire ont connu l’une de leurs pires semaines après qu’une enquête ait conclu qu’une douzaine d’entre elles se sont entendues pour manipuler les transactions sur le rand depuis 2007 au moins. Bank of America Merrill Lynch, HSBC, BNP Paribas, Credit Suisse, JPMorgan Chase et Nomura Holdings font partie des institutions identifiées par la « Competion Commission ». L’enquête a principalement porté sur les transactions rand-dollar sur les marchés off-shore. La commission a déclaré que les banques auraient coopéré pour atteindre le taux de change souhaité en coordonnant les moments de transaction et en créant des ordres d’achat et de vente fictifs. La commission recommande que les banques se voient infliger l’amende maximale, soit 10% de leur chiffre d’affaires. Le JSE ASI perd 0,88%.

Selon le Ministère du Budget nigérian, le pays entend générer $16,4 milliards au cours des 4 prochaines années grâce à la vente d’actifs. La chute des cours et de la production du pétrole a affaibli le pays dont l’économie s’est contractée de 1,5% en 2016. Le gouvernement vise une production de 2,5 millions de barils par jour d’ici 2020 pour stimuler les revenus. Le NGSE ASI perd 0,69%.

 

Au Ghana, le déficit budgétaire s’est détérioré en 2016 pour atteindre 9% du PIB, plus élevé que les 5,25% visés dans le cadre du programme de soutien du FMI. Ceci est principalement dû à la faiblesse des revenus (pétroliers et non-pétroliers), ainsi qu’aux dépassements dans les dépenses publiques. Le nouveau président a largement communiqué sur sa volonté de mettre en place des mesures fortes pour restaurer la discipline fiscale, un niveau d’endettement raisonnable, et également soutenir la croissance et le développement du secteur privé. Le GSE-CI gagne 0,24%.

 

Au Rwanda, le gouvernement a annoncé la vente de ses 19,81% de participation dans l’I&M Bank au cours d’une IPO sur la bourse de Kigali. Le montant de la vente reviendra intégralement au Trésor. L’opération est en ligne avec le programme de désengagement du gouvernement dans les entreprises publiques. Ce programme commencé en 1997 a identifié un total de 72 institutions à privatiser. Le RSE ASI gagne 0,20%.

 

EVENTS

  • Public Private Partnerships (PPP) - Financing, Projects & Contracts
    https://www.african-markets.com/images/ju_cached_images/IN-FOCUS-PPP-300-x-300_fdf336b59bbb107b682a171d5b735a0f_90x50.resized.png
x

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.  En savoir plus.

x

Newsletter