Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

La tendance générale était baissière sur les marchés boursiers africains cette semaine. Parmi les marchés que nous couvrons, 11 d'entre eux ont reculé cette semaine et 6 ont avancé. Le Zimbabwe a mené le peloton alors que les actions de Harare ont grimpé de 11,11%. A l'inverse, les actions égyptiennes ont perdu 2,44%.

 

Afrique de l'Ouest

BRVM - L'indice composite a gagné 0,63% au cours d'une semaine peu négociée au cours de laquelle seulement 305 millions XOF (0,55 million USD) d'actions ont changé de mains chaque jour en moyenne. Cela correspond au turnover quotidien moyen de la semaine précédente. Le marché est désormais en baisse de 4% depuis le début de l'année et la capitalisation boursière totale s'élève à 4200 milliards XOF (7,6 milliards USD). Le titre le plus performant cette semaine est BICICI, la filiale de BNP Paribas en Côte d’Ivoire. Le titre a bondi de 16,71%, mais est toujours en baisse de 22,23% depuis le début de l'année. Le poids lourd du marché, Sonatel, a clôturé la semaine à 12 875 XOF, en hausse de 0,8% sur la semaine. Les actions de l'opérateur télécom sont en baisse de 4,63% depuis le début de l'année.

NGSE - Une autre semaine, une autre baisse à Lagos. L'indice de référence de la bourse nigériane a baissé pour la cinquième semaine consécutive, clôturant vendredi à 39 331,61, en baisse de 1,18% sur la semaine. La performance de l'indice depuis le début de l'année s'établit également en territoire négatif en monnaie locale (-2,33%). Les analystes de la Greenwich Merchant Bank estiment que la hausse des rendements dans le domaine des titres à revenu fixe a continué de peser sur le sentiment des investisseurs, tandis que les bénéfices pour l'exercice 2020 n'ont pas été très impressionnants. L'activité a été forte cette semaine alors que 5,9 milliards NGN (15,61 millions USD) d'actions ont été échangés en moyenne au cours des cinq derniers jours, une augmentation de 84% par rapport à la semaine précédente. La capitalisation boursière totale s'élève à 20,6 milliards NGN (54,0 milliards USD). Parmi les 50 meilleures actions par capitalisation boursière, la meilleure performance cette semaine est Beta Glass Plc. Les actions du producteur de bouteilles et contenants en verre ont bondi de 8%, mais sont restées en baisse de 2,53% depuis le début de l'année. Dangote Cement, en revanche, est resté stable et a clôturé la semaine à 220 NGN. Les actions des producteurs de ciment sont en baisse de 10,17% depuis le début de l'année.

 

 

Afrique du Nord

BVC - Les actions marocaines ont à peine bougé cette semaine. Le MASI a perdu 0,07% dans une semaine calme qui a vu 36,94 millions de dirhams (4,1 millions de dollars) d'actions changer de mains chaque jour en moyenne, soit une baisse de 60% par rapport à la semaine précédente. La capitalisation boursière totale s'élève à 586 milliards de dirhams (65,1 milliards de dollars), en hausse de 0,56% sur un an. Disway est le titre le plus performant cette semaine. Les actions du distributeur de matériel informatique ont augmenté de 8,81% suite à la publication de bons résultats pour 2020: Le chiffre d'affaires a augmenté de 5% et le résultat net a bondi de 24%. En outre, les participants aux marchés ont applaudi l'augmentation de 25% du dividende. L'action est également en hausse de 12,06% depuis le début de l'année. Le poids lourd Maroc Telecom a clôturé vendredi à 137,75 dirhams, en hausse de 0,4% sur la semaine. Le titre est en baisse de 5% depuis le début de l'année.

EGX - Le marché égyptien a reculé cette semaine. L'EGX 30 a perdu 2,44% et a clôturé à 11 333,86 points jeudi. Le turnover quotidien moyen est passé à 1,48 milliard EGP (94,0 millions USD) et la capitalisation boursière totale atteint 689,9 milliards EGP (44,0 milliards USD). L'indice de référence est en hausse de 4,51% jusqu'à présent cette année. Un acteur notable cette semaine est Egyptian Iron and Steel Co, la société minière. Le titre a bondi de 17,42% sur la semaine mais reste en baisse de 4,91% depuis le début de l'année. Le poids lourd égyptien, CIB, a clôturé jeudi 62,36 EGP, en hausse de 2,94% depuis le début de l'année. La fintech Fawry reste un favori des investisseurs, ses actions ont perdu de la vigueur pour clôturer à 46,23 EGP jeudi, en hausse de 37,92% depuis le début de l'année.

 

Afrique de l'Est

NSE - Les actions kényanes ont chuté cette semaine. L’indice de référence de la Nairobi Securities Exchange a baissé de 2,25%. Le turnover quotidien moyen est passé à 429 millions KES (3,9 millions USD) et la capitalisation boursière totale s'élève à 2 483 milliards KES (22,7 milliards USD). Le marché est en hausse de 6,28% depuis le début de l'année. Nation Media Group a dominé le tableau des performances pour une autre semaine. Les actions du groupe de médias régional ont grimpé à 57,45% cette semaine. Son projet de racheter 10% de ses propres actions aux actionnaires ainsi que l'accord historique conclu avec la NBA pour diffuser certains matchs de la compétition de basket-ball la plus populaire au monde ont soutenu le titre. Les actions sont désormais en hausse de 64,08% depuis le début de l'année. Safaricom a perdu du terrain cette semaine alors que les actions de l'opérateur télécom ont clôturé vendredi à 37,30 KES, en baisse de 3,74% sur la semaine. Le titre reste en hausse de 8,91% jusqu'à présent cette année.

 

Afrique Australe

JSE - Les taureaux sud-africains étaient de retour cette semaine. Le JSE ASI a gagné 3,22% et clôturé à 68 271,19 tandis que la plupart des actions mondiales sont restées sous une certaine pression, la volatilité persistante du marché obligataire américain gardant les investisseurs prudents. Les actions sud-africaines sont en hausse de 14,92% jusqu'à présent cette année. Prosus, le poids lourd du JSE a clôturé vendredi à 1.750,61 ZAR, en hausse de 8,99% jusqu'à présent cette année.

ZSE - Une dynamique haussière a prévalu à Harare. L'ASI a grimpé de 11,11%. Le turnover quotidien moyen est resté stable autour de 94 millions ZWL (1,1 million USD) et la capitalisation boursière totale s'élève à 557 milliards ZWL (6,6 milliards USD). Les actions zimbabwéennes sont en hausse de 75% jusqu'à présent cette année.