Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

(Agence Ecofin) - Standard Bank, la plus importante banque d'Afrique par le volume des actifs, a mobilisé 1 milliard $ sur le marché international des capitaux, a-t-on appris d’un communiqué officiel. Les obligations du groupe sud-africain ont été sursouscrites car la demande initiale portait sur 600 millions $. La maturité est de 3 ans avec un taux de 1,2% sur celui des prêts interbancaires sur la place financière de Londres ou encore Libor.

 

« C'est la somme la plus importante que nous levons sur le marché international des obligations nous sommes assez satisfaits du de ce volume et de son prix », a fait savoir Arno Daehnke le directeur financier du groupe. L'argent devrait servir à financer le commerce, mais aussi des investissements dans les secteurs de l'énergie, des mines et des projets d'infrastructures en Afrique subsaharienne.

 

Depuis 1995, Standard Bank a déjà mobilisé près de 15 milliards $ sur les marché internationaux. Sur un plan plus global, cet emprunt vient s'ajouter aux 6,7 milliards $ déjà empruntés par les entreprises africaines sur le marché international de la dette au terme du premier trimestre 2016. Une performance record, mais qu'on peut affecter, d'une part, à la baisse des disponibilités en devises pour les entreprises investissant dans la région, et, d'autre part, du fait de l'opportunité que cette situation offre en termes de prêts pour les banques.