Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

C’est un vieux rêve que caresse, depuis quelques années, le milliardaire nigérian Aliko Dangote : voir son entreprise de ciment cotée au London Stock Exchange, la bourse de Londres.

 

Intervenant cette semaine à la cinquième édition du FT Africa Summit, l’homme d’affaires a indiqué que sa société Dangote Cement (NGSE:DANGCEM) était en train de finaliser les préparatifs à cet effet. Ajoutant que l’IPO aura lieu après les élections prévues en février 2019 dans son pays.

Au rang des établissements financiers qui accompagnent l’opération, Aliko Dangote cite Merrill Lynch, une banque d’investissement américaine, et la britannique Standard Chartered. «Nous avons l’ambition de créer une entreprise de classe mondiale, voilà pourquoi nous voulons aller à Londres. Il ne s’agit pas seulement de mobiliser de l’argent», avait-il expliqué en 2015.

 

Déjà cotée à la bourse de Lagos (Nigerian Stock Exchange), Dangote Cement a annoncé, au titre de l’année 2017, un chiffre d’affaires en hausse de 30 %, malgré une baisse des volumes de ciment vendus (-7 %).

 

 

  • Africa Investor Summit 2018
    https://www.african-markets.com/images/ju_cached_images/AIS2018-Square_411ad77434821170d1f5e8960525d272_90x50.resized.jpg

Nous souhaitons vous fournir la meilleure expérience possible. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre Politique de confidentialité et l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.