Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

(Agence Ecofin) - La création de Thungela Resources (JSE:TGA) a été actée le 5 mai par les actionnaires du géant minier Anglo American. Ce dernier transfère à la nouvelle société ses actifs de charbon thermique en Afrique du Sud, faisant donc de Thungela le premier producteur de la nation arc-en-ciel.

 

Thungela Resources, nouveau premier producteur sud-africain de charbon thermique, a réalisé dans la matinée de ce lundi 7 juin son introduction sur la Bourse de Johannesburg. Conformément aux plans d’Anglo American, l’instigateur de cette opération, l’introduction s’est faite avec l’émission d’un peu plus de 136 millions d’actions Thungela au prix de 25 rands par action, pour une capitalisation estimée donc à 3,4 milliards de rands, soit 253 millions $.

Cette admission marque la fin du processus de scission entamé en avril dernier par le géant minier Anglo American, afin d’abandonner ses actifs de charbon. Il faut souligner que les critiques des investisseurs ainsi que des actionnaires sur l’empreinte carbone de l’exploitation du charbon font partie des raisons qui ont motivé cette décision.

 

La nouvelle société est détenue à 10 % par ses propres employés et à 90 % par les actionnaires d’Anglo American. Ces derniers, qui ont reçu une action Thungela pour dix actions Anglo American détenues, peuvent désormais abandonner le charbon s’ils le souhaitent en vendant leurs parts sur la bourse de Johannesburg, ou sur la cotation secondaire de la société à la Bourse de Londres. Mais, en dépit des attaques, le charbon reste un actif toujours attractif pour différentes raisons, notamment comme source d’énergie à faible coût.

 

« Nous sommes enthousiastes à l’idée de coter Thungela aujourd’hui. L’entreprise joue un rôle important dans la fourniture d’énergie abordable à nos clients dans les pays en développement, ainsi qu’en Afrique du Sud », confirme July Ndlovu, PDG de la compagnie qui produira annuellement 16,5 millions de tonnes de charbon thermique.

 

Les prochains jours et semaines donneront plus d’indications sur la réaction des investisseurs face à cette introduction. À 12h TU, l’action Thungela se négociait à un peu plus de 22,3 rands.

 

Pour rappel, le portefeuille d’Anglo American transféré à Thungela Resources est notamment constitué des mines Goedehoop, Greenside et Khwezela (en propriété exclusive), Zibulo (détenue à 73 %) et Mafube (coentreprise 50/50).