Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Le groupe sud-africain MTN (JSE:MTN, GSE:MTNGH, NGSE:MTNN) cède ses parts de 20% qu’il détenait dans le capital de Belgacom International Carrier Services (BICS) au belge Proximus, sa maison-mère. Cette dernière devient alors entièrement propriétaire de l’entreprise spécialisée dans la fourniture de services de données mobiles et du transport de la voix, car ayant également racheté les 22,4% de Swisscom.

 

« Cet accord nous permet de garder le contrôle total des actifs de BICS. Je suis convaincu que nous pourrons enclencher sa prochaine phase de croissance et jouer un rôle clé pour consolider un marché fragmenté, tout en continuant à investir dans les domaines de croissance clés », a commenté Guillaume Boutin, directeur général de Proximus qui fait ainsi volte-face. Le groupe belge avait en effet communiqué, l’été dernier, que les actionnaires examinaient la possibilité de céder 51 % des actions de la société.

Selon un communiqué de presse de Proximus, les désormais ex- actionnaires minoritaires de BICS obtiennent une contrepartie financière de 217 millions d’euros en espèces de cette opération.

 

En rappel, le groupe sud-africain MTN est en plein milieu d’un plan de désinvestissement qui vise à réduire sa dette, à simplifier son portefeuille et à améliorer les rendements sur le court terme. Une stratégie qui l’amène à quitter plusieurs marchés internationaux pour se concentrer sur le marché local.