Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

La guinée équatoriale officialise son vœux d’intégrer l’OPEP. Le Ministre des mines et des hydrocarbures, Gabriel Mbaga Obiang, s’est rendu ce 20 janvier à Vienne afin de présenter l’offre du gouvernement aux membres de l’OPEP. Les détails de l’offre n’ont pas été divulgués.

 

Le troisième producteur de pétrole et de gaz d’Afrique subsaharienne entendaisi rejoindre la plus grande organisation de producteurs de pétrole en tant que 14e membre. Cette décision semblaitêtre prévisible. Les autorités du pays avaient décidé en décembre dernier de se joindre au mouvement des 10 Etats non-membres de l’OPEP dans la réduction de la production Mondiale de 558 .000 barils par jour. La part de Malabo étant une diminution de 12 000 barils par jour.

« Depuis des décennies, la Guinée équatoriale a atteint un record de qualité en tant que fournisseur fiable. Nous croyons fermement que les intérêts de la Guinée équatoriale sont pleinement alignés sur ceux de l’OPEP pour servir les intérêts supérieurs de l’industrie, de l’Afrique et de l’économie mondiale », a déclaré le Ministre.

 

Les exportations pétrolières et gazières annuelles du pays sont de 10,6 milliards de dollars représentent 95% des exportations totales du pays. Avec des clients comme la Chine, l’Inde, le Japon, et la Corée, le pays de Teodoro Obiang a fait 114 découvertes de pétrole et de gaz à ce jour avec un taux de succès de forage de 42%.

 

EVENTS

  • Public Private Partnerships (PPP) - Financing, Projects & Contracts
    https://www.african-markets.com/images/ju_cached_images/IN-FOCUS-PPP-300-x-300_fdf336b59bbb107b682a171d5b735a0f_90x50.resized.png
x

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.  En savoir plus.

x

Newsletter