Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Le Ghana se prépare de nouveau à lever 5 milliards USD sur le marché international, selon une note émise par le ministère des Finances. Les ressources mobilisées seront destinées à « soutenir les dépenses axées sur la croissance dans le budget 2021 et pour gérer le passif des euro-obligations et des obligations nationales », indique-t-on.

Au moins cinq banques sont citées pour conduire l’opération. Il s’agit de Bank of America, de Citibank, de Rand Merchant Bank, de Standard Chartered Bank et de Standard Bank avec lesquelles les discussions ont été engagées.

 

Le Ghana, devenu un habitué des marchés internationaux, avait déjà levé 3 milliards USD dans le cadre d’une euro-obligation émise le 4 février. L’émission avait été presque cinq fois sursouscrite et a attiré environ 14 milliards USD d’enchères.