Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

L’Égypte s’est vu confirmer sa notation par défaut des émetteurs en devises à long terme de l’Égypte (IDR) à «B +» par l’agence de notation Fitch Ratings. Les perspectives adossées à la note sont stables.

 

La nouvelle évaluation de l’Égypte bénéficie de ses récents résultats positifs enregistrés dans sa politique de réformes budgétaires et économiques entreprises par l’Etat. Le pays a également fait preuve de stabilité et de résilience pendant la crise sanitaire mondiale.

Cependant, les forts déficits budgétaires, une dette publique et un PIB élevée, ainsi que des vulnérabilités politiques et de sécurité intérieure et régionale ont limité les notations.

 

L’agence prévoit une croissance du PIB réel de 3% pour l’exercice se terminant en juin 2021 (FY21), après 3,6% en FY20 et 5,6% en FY19. L’inflation devrait continuer de baisser pour atteindre en moyenne 5% en 2021 et 7% en 2022, globalement en ligne avec 2020 mais bien en dessous du taux 2019 de plus de 13%. 

 

Aussi, pour Fitch, la rigidité persistante du taux de change pose des risques pour la stabilité macroéconomique et la performance du compte courant à moyen terme, bien qu’elle ait soutenu les entrées de non-résidents sur le marché des obligations d’État en livre égyptienne.