Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

OCP a procédé le vendredi 11 octobre 2013 au siège du Groupe à Casablanca, à la signature d’une convention de prêt avec la KfW, Banque de Développement, pour un montant de 271 millions de dollars US (200 millions d’euros).

Ont signé cette convention du côté OCP, Mme Ghizlane Guedira, Directeur Exécutif Finance et Contrôle de Gestion, et du côté KfW, M. Wolfgang Reuss, Directeur, Afrique du Nord et Proche Orient, et Dr. Joerg Dux, Chef Division Eau Afrique du Nord.

Ce prêt est destiné à appuyer la stratégie Eau du Groupe OCP qui consiste à préserver les ressources hydriques nationales. Elaborée pour accompagner le développement industriel d’OCP, cette stratégie vise un bilan Eau positif et durable aussi bien au niveau des installations minières qu’industrielles du Groupe et ce, par le recours notamment aux ressources en eaux non conventionnelles.

Le nouveau prêt constituera ainsi un instrument de cofinancement du programme Eau du Groupe OCP qui englobe la construction de deux usines de dessalement d’eau de mer à Jorf Lasfar et Safi, la construction de stations d’épuration d’eaux usées à Khouribga, Youssoufia et Benguérir ainsi que le développement de systèmes d’adduction et de distribution d’eau.

D’une maturité de 11 ans dont 3 ans de différé, ce prêt traduit la confiance qu’accordent les institutions financières internationales à OCP et à sa stratégie d’expansion et de croissance. Il s’insère également dans la dynamique d’aide au développement qu’accorde KfW aux projets et initiatives pour la protection de l'environnement notamment dans des pays en voie de développement.

Présent sur toute la chaîne de valeur, OCP extrait valorise et commercialise du phosphate et ses produits dérivés depuis 1920

Partie intégrante du groupe KfW, la KfW Banque de Développement est la plus grande banque de développement de l'Allemagne. Elle est chargée de l'exécution de la Coopération financière (CF) de l'Allemagne avec les pays en développement au nom et pour le compte du gouvernement fédéral. Fondée en 1948 comme établissement de droit public, la KfW appartient à 80 pour cent à la République fédérale d'Allemagne et à 20 pour cent aux états fédéraux (“Länder”).

Source: Communique.