Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

(Xinhua) -- La Banque centrale de Tunisie (BCT) a annoncé jeudi son intention d'introduire le yuan chinois (ou renminbi, RMB) dans les réserves de devises du pays.

 

Cette annonce, dévoilée à l'occasion de la réunion de son conseil d'administration, avait été recommandée fin novembre par le Comité de la politique monétaire (CPM).

 

Citant des experts financiers, certains médias tunisiens estiment que l'introduction du RMB chinois dans le règlement des factures des importations tunisiennes en provenance de la Chine serait synonyme de réduction des risques de change.

Les importateurs tunisiens "ne seraient plus contraints de régler leurs factures en dollars, alors même que leurs fournisseurs chinois leur fixent le prix en yuan", a commenté le magazine tunisien en ligne "Leaders". Selon celui-ci, les Tunisiens se trouvent face à un double risque de change, entre le dinar et le dollar d'un côté, et entre le dollar et le RMB de l'autre.

 

De plus, des analystes spécialisés dans le politique monétaire tunisienne estiment que la parité entre le dinar et le RMB sera en mesure de rendre négligeables les risques liés aux flottements du dollar, sans pour autant influencer les importations tunisiennes.

 

Selon eux, la parité dinar/yuan permet de rompre avec la domination de l'euro dans leurs transactions commerciales, pour ainsi avoir un réservoir de devises diversifié ce qui réduit la volatilité et l'instabilité de différentes monnaies.

 

  • Africa Investor Summit 2018
    https://www.african-markets.com/images/ju_cached_images/AIS2018-Square_411ad77434821170d1f5e8960525d272_90x50.resized.jpg

Nous souhaitons vous fournir la meilleure expérience possible. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre Politique de confidentialité et l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.