Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

(Agence Ecofin) - L’Etat tunisien envisage de vendre des participations de 10 à 15% dans plusieurs banques, totalement ou partiellement publiques, en vue de lever environ 1,3 milliard de dinars (668,66 millions de dollars), a annoncé le ministre tunisien des Finances, Slim Chaker, le 7 avril.

Le ministre, qui s’exprimait à l’occasion de la la réunion annuelle des commissions des finances arabes tenue au Koweït, a également indiqué que la Tunisie compte emprunter 500 millions de dollars auprès du Fonds monétaire international (FMI) et autant auprès de la Banque mondiale durant l’année en cours.

M. Chaker a, par ailleurs, révélé que son pays table sur des engagements de 10 milliards de dollars lors d’une conférence d’investisseurs prévue en octobre prochain à Tunis.

La Tunisie vient d’achever son processus de transition politique, avec l’élection récente d’un nouveau président et d’un parlement dominé par les forces laïques. Son économie reste cependant exsangue après environ quatre ans de troubles politiques et sécuritaires consécutifs à la révolte populaire qui a balayé le régime dictatorial de Ben Ali en janvier 2011.

 

  • Africa Investor Summit 2018
    https://www.african-markets.com/images/ju_cached_images/AIS2018-Square_411ad77434821170d1f5e8960525d272_90x50.resized.jpg

Nous souhaitons vous fournir la meilleure expérience possible. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre Politique de confidentialité et l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.