Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

(Agence Ecofin) - En Ethiopie, le Sud-africain Tiger Brands vient d’annoncer la cession de ses actifs dans East Africa Tiger Brands Industries (EATBI). La compagnie qui détenait 51% de cette compagnie spécialisée dans les biens de consommation, a vendu ses parts à son associé EAG pour un montant non révélé, indique Reuters.

 

Selon la direction du groupe qui indique que cette vente a été réalisée «à un prix considéré comme juste et raisonnable», ce mouvement n’est pas synonyme d’un retrait du marché éthiopien. «L’Ethiopie reste un marché disposant d’un potentiel significatif et sera exploré afin de maximiser les opportunités relatives à des catégories de produits intéressantes.», a ainsi indiqué l’exécutif.

Cette opération qui intervient, après qu’en février dernier la compagnie a cédé son activité nigériane à Dangote Industries, provoque la perplexité des analystes alors qu’EATBI affichait des indicateurs positifs. En effet, la société constitue, avec le Kényan Haco, l’essentiel du segment Afrique de l’est de Tiger Brands. Or, ces deux compagnies avaient affiché un CA de 514,1 millions de rands pour un bénéfice de 35,7 millions de rands, au terme du semestre qui s’est achevé en mars dernier.

 

Présent dans l’alimentation, la fabrication de produits d’hygiène, l’emballage et la cosmétique, EATBI emploie 2000 personnes.