Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

(Agence Ecofin) - Le groupe logistique sud-africain Imperial Holdings a annoncé, dans un communiqué publié le 15 février, qu’il allait acquérir une participation de 70% dans le distributeur de médicaments kenyan Surgipharm pour 35 millions de dollars.

 

Basé à Nairobi, Surgipharm réalise un chiffre d'affaires annuel d'environ 70 millions de dollars, a-t-on ajouté de même source, sans plus de précision. «L’acquisition de Surgipharm accélère notre présence dans l’industrie pharmaceutique sur le continent africain et constitue une excellente plateforme pour la croissance future de Imperial Logistics dans d'autres marchés d'Afrique de l'Est», a commenté le directeur général du groupe sud-africain, Mark Lamberti.

Imperial Holdings a déjà fait des acquisitions dans le secteur de l’industrie pharmaceutique au Nigeria et aux Pays-Bas.

 

Le groupe qui opère essentiellement dans les secteurs de la logistique, la distribution automobile, la location de véhicules et les services financiers, a multiplié ces dernières années les acquisitions en Afrique et en Europe pour tenter de préserver ses marges dans un contexte de ralentissement de l'économie sud-africaine.

 

x

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.  En savoir plus.

x

Newsletter