Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Mobile Telecommunications Limited (MTC Namibia), plus grande entreprise de télécommunications de Namibie, devrait être cotée à la bourse locale (NSX) d’ici la fin novembre 2021, rapportent jeudi  9 septembre des sources internes du groupe. La société va introduire 367,5 millions d’actions à la bourse locale pour permettre au grand public de souscrire à cette émission.

 

Le plus grand opérateur de réseau mobile de Namibie par abonnés s’attend à générer entre 3 et 3,5 milliards de dollars namibiens (210 à 245 millions de dollars américains) de la vente publique. Selon les responsables de l’entreprise, les Namibiens sont prioritaires pour acquérir les parts à émettre.

« Le grand public peut s’attendre à ce que les actions de MTC soient bientôt cotées plus abordables après que la société a divisé ses actions », selon Thinus Smit, directeur financier MTC Namibia. Le responsable a informé que la société dispose maintenant d’un capital social émis de 750 millions d’actions. Sur ce montant, souligne-t-il, l’État se débarrassera de 367,5 millions d’actions, soit 49% et la société holding d’État Namibia Post and Telecommunications Holdings Limited conservera 51 % de MTC après la cotation.

 

Selon les dirigeants, il est prévu que le prospectus soit ouvert le 20 septembre et que MTC soit cotée avant la fin novembre 2021.