Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

(Agence Ecofin) - Le gouvernement rwandais a reporté la cession de sa participation de 20% dans I&M Bank Rwanda via le marché boursier local au premier trimestre 2017, a rapporté l’agence Reuters le 29 novembre citant le gouverneur de la Banque centrale, John Rwangombwa.

 

L'introduction en bourse de cette filiale rwandaise du groupe bancaire kenyan I&M Bank devait initialement avoir lieu avant la fin de l’année en cours.

M. Rwangombwa n’a pas précisé les raisons du report de cette opération. Les experts estiment cependant que la décision est imputable à la baisse des valorisations sur le Rwanda Stock Exchange (RSE).

 

La capitalisation boursière totale des sept entreprises cotées sur le RSE est en effet passée de 4,1 milliards de dollars à la fin 2015 à 3,6 milliards de dollars cette année en raison notamment de la chute des cours des matières premières.

 

Sur un autre plan, M. Rwangombwa a révélé que deux nouvelles IPO sont «dans le pipeline», indiquant qu’une autre banque, en l’occurrence la filiale rwandaise du groupe nigérian Guaranty Trust Bank, devrait prochainement rejoindre la Bourse de Kigali.