Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

(Xinhua) -- La Tanzanie et l'Ouganda ont signé vendredi un accord de 3,55 milliards de dollars portant sur la construction d'un oléoduc de pétrole brut de 1.443 km entre les deux pays, a affirmé un communiqué des services d'information de la Tanzanie.

 

Selon le communiqué publié à Kampala après la signature de l'accord, la Tanzanie a été représentée par le ministre de la Constitution et des Affaires juridiques, Palamagamba Kabudi, et l'Ouganda par la ministre de l'Énergie Irene Muloni.

 

Le communiqué a déclaré que la signature intervient après les discussions entre le président tanzanien John Magufuli et son homologue ougandais Yoweri Museveni la semaine dernière.

 

S'exprimant peu de temps après la signature de l'accord, M. Kabudi a fait savoir que la Tanzanie appréciait le projet de plusieurs milliards de dollars, ajoutant que "nous assurerons une mise en œuvre du projet à 100%".

 

La ministre ougandais de l'Energie Muloni a également fait savoir que l'Ouganda avait décidé de transporter son pétrole par le port de Tanga pour des raisons économiques.

 

La construction de l'oléoduc d'Hoima en Ouganda au port de Tanga en Tanzanie devrait employer environ 10.000 personnes en Tanzanie.

 

La semaine dernière, le président Magufuli et le président Museveni ont signé l'accord de l'oléoduc de pétrole brut de l'Afrique de l'Est (EACOP) comme expression de leur intention de poursuivre la construction de l'oléoduc.

 

M. Magufuli a expliqué que le partenariat créerait des emplois pour l'Ouganda et la Tanzanie et constituerait une bonne source de revenus.

 

Il a ajouté que grâce à ce projet, le coût du pétrole dans les deux pays serait considérablement réduit.

 

De son côté, M. Museveni a noté que le projet a montré que l'Afrique de l'Est pouvait faire des choses si elle le souhaitait.

 

Le président a noté qu'aujourd'hui l'Ouganda comptait 6,5 milliards de barils de pétrole qui pouvait être utilisé pour transformer économiquement le pays et qu'il était ravi que la Tanzanie ait accepté de soutenir le projet.

 

  • Africa Investor Summit 2018
    https://www.african-markets.com/images/ju_cached_images/AIS2018-Square_411ad77434821170d1f5e8960525d272_90x50.resized.jpg

Nous souhaitons vous fournir la meilleure expérience possible. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre Politique de confidentialité et l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.