Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

(Agence Ecofin) - Le Fonds Monétaire International (FMI) versera au Ghana un nouveau prêt d’un montant de 116 millions $. Le prêt qui servira à appuyer la balance des paiements du pays entre dans le cadre d’un plan de sauvetage d’un montant avoisinant le milliard de dollar, conclu entre l’institution et Accra en 2015.

 

Avec la nouvelle ligne de crédit, le FMI aura versé à la deuxième économie ouest-africaine un total de 465 millions $ sur le milliard prévu par le plan de relance, indique un communiqué de l’institution.

Le feu vert de l’institution de Bretton Woods intervient après une revue des réformes monétaires et économiques inclues dans le plan. Le FMI précise que les fonds seront transférés sur les comptes de la Bank of Ghana dans un délai de dix jours.

 

Pour rappel, le Ghana a levé ce mois 750 millions $ d’eurobonds à un taux de 9,25% dans une opération qui devrait arriver à maturité dans cinq (5) ans. Accra utilisera ces fonds essentiellement pour refinancer sa dette.

 

Après une croissance de son PIB d’environ 7,5% par an au cours de la décennie 2003-2012, grâce notamment à d’importantes exportations d’or, de cacao et de pétrole, le Ghana fait face depuis 2013 à des difficultés économiques en raison d’une inflation que peinent à contenir les autorités, de la hausse du déficit budgétaire et de l’envolée du ratio dette-PIB.

 

  • Africa Investor Summit 2018
    https://www.african-markets.com/images/ju_cached_images/AIS2018-Square_411ad77434821170d1f5e8960525d272_90x50.resized.jpg

Nous souhaitons vous fournir la meilleure expérience possible. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre Politique de confidentialité et l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.