Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Les autorités sénégalaises ont annoncé lundi, une nouvelle découverte de gaz naturel au large de Cayar, à 65 kilomètres au nord-ouest de Dakar, la capitale.

 

«Une nouvelle découverte de gaz naturel a été faite au large de Cayar (région de Thiès), avec le puits dénommé Téranga-1. Ce puits d’exploration a atteint une profondeur totale de 4.485 mètres, avec une épaisseur d’eau de 1.800 mètres», informe le communiqué du ministère sénégalais de l’Energie et du Développement des énergies renouvelables.

 

«Les premières estimations sur les réserves de cette découverte sont de l’ordre de 5.0 Tcf de gaz naturel ou 140 milliards de mètres cubes», précise le document.

 

La découverte a été réalisée par Kosmos Energy, Timis Corporation et PETROSEN, trois sociétés qui avaient déjà découvert du gaz dans le puits Guembeul-1, au niveau de la zone frontalière entre le Sénégal et la Mauritanie. Les gisements de gaz naturel nouvellement découverts seraient à près de 100 kilomètres au sud de la précédente découverte de Gueumbeul.

 

Le communiqué rappelle aussi deux découvertes de pétrole et de gaz naturel faites en eaux profondes, en 2014, au large de Sangomar (ouest), à l’issue du forage de deux puits d’exploration par les compagnies pétrolières Cairn Energy, Conocophillips, First Autralian Resources et la PETROSEN.

 

Le gouvernement s’attèle ainsi, précise le même communiqué, à la «mise en place d’un environnement propice pour le développement, à terme, de ces hydrocarbures, de façon à impacter favorablement l’ensemble de l’économie dans la plus grande transparence.»

 

Il prévoit de «travailler avec la Mauritanie à la mise en place d’un cadre pour la délimitation, l’évaluation, le développement et l’exploitation des ressources communes d’hydrocarbures, dans la zone frontalière entre les deux pays.»

 

Pour le président sénégalais, Macky Sall, les gisements de pétrole et de gaz découverts récemment au Sénégal apporteront au pays une «nouvelle bouffée d’oxygène» et ouvriront des perspectives plus prometteuses pour l’économie nationale.

 

  • Africa Investor Summit 2018
    https://www.african-markets.com/images/ju_cached_images/AIS2018-Square_411ad77434821170d1f5e8960525d272_90x50.resized.jpg

Nous souhaitons vous fournir la meilleure expérience possible. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre Politique de confidentialité et l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.