(Agence Ecofin) - L’East African Bond Exchange permettra de négocier les obligations émises par l’Etat et les entreprises du Kenya dans une première étape, avant de couvrir la quasi-totalité des autres pays membres de la Communauté d’Afrique de l'Est. 

    Le nouveau marché boursier dédié aux négociations sur les obligations et d’autres catégories de titres à revenu fixe en Afrique de l’Est entamera ses activités au cours du premier semestre 2024, a rapporté Bloomberg ce lundi 12 février, citant un dirigeant de ce marché régional.

     

     

    L’East African Bond Exchange (EABX) devrait permettre de favoriser une croissance exponentielle du marché obligataire kényan dans une première étape, avant d’englober les titres à revenu fixe émis dans la quasi-totalité des pays membres de la Communauté d’Afrique de l'Est (EAC), a-t-on précisé de même source.

     

     

    « Alors que le Kenya est la troisième économie d'Afrique subsaharienne, la valeur de la dette émise par les entreprises représente à peine 0,2 % de son PIB, contre une moyenne de 20 % à 30 % du PIB dans les pays asiatiques », explique le directeur général de l'EABX, Terrence Adembesa (photo), indiquant que « le potentiel de négociation de la dette intérieure du gouvernement kényan est trois à quatre fois supérieur aux 5000 milliards de shillings (31 milliards de dollars) d'engagements en cours ». Et d’ajouter : « pour une économie de notre taille, le marché de la dette devrait être beaucoup plus profond et beaucoup plus développé. Ce que l'on s'attend à voir, c'est une plus grande liquidité, une plus grande transparence et une tarification transparente ». 

     

     

    Le nouveau marché, qui a obtenu sa licence d'exploitation il y a une dizaine de jours, sera détenu à hauteur de 52% par l'Association des banquiers du Kenya (KBA) et FSD Africa (Financial Sector Deepening Africa), une agence de développement financée par le gouvernement britannique qui œuvre pour le développement des marchés financiers en Afrique.

    Selon certains experts, la forte présence des banques dans le tour de table de l’East African Bond Exchange pose cependant des interrogations sur ses perspectives de liquidité et de profondeur ; d’autant plus que les institutions bancaires contrôlent déjà le marché des titres à revenu fixe dans un contexte régional marqué par des faibles niveaux d’activités d’autres catégories d’investisseurs comme les particuliers, les fonds de pension et les investisseurs institutionnels.

     

     

    MARKET STATUS: CLOSED

     

    loading...
    Hausses
    Baisses
    Volume
    SCANGROUP2.16+6.40%12/04
    SASINI20.90+4.76%12/04
    EA PORTLAND CEMENT7.50+4.17%12/04
    JUBILEE HOLDINGS198.75+2.98%12/04
    ABSA BANK KENYA13.55+1.88%12/04
    CAR & GENERAL (K)26.10-10.00%12/04
    LIBERTY KENYA HOLDINGS5.12-5.88%12/04
    ILAM FAHARI I-REIT5.68-5.65%09/02
    EVEREADY EAST AFRICA1.23-5.38%12/04
    DIAMOND TRUST BANK KENYA50.25-5.19%12/04
    SAFARICOM16.953,761,80012/04
    KCB GROUP30.053,708,40012/04
    KENGEN2.231,200,70012/04
    KENYA POWER & LIGHTING1.56828,20012/04
    STANBIC HOLDINGS117.75496,90012/04

    🇰🇪 Shilling Kenyan



    african indices

    BRVM-CI218.34-0.21%12/04
    BSE DCI9,087.92-0.03%12/04
    DSE ASI1,783.40-0.09%12/04
    EGX 3028,503.75+1.25%08/04
    GSE-CI3,439.21-10/04
    JSE ASI75,311.75+0.01%12/04
    LuSE ASI12,770.30+0.03%12/04
    MASI13,341.29+0.92%09/04
    MSE ASI115,642.22-12/04
    NGX ASI102,314.56-0.71%12/04
    NSE ASI110.63+0.40%12/04
    NSX OI1,555.84-0.16%12/04
    RSE ASI144.71-0.14%12/04
    SEM ASI1,967.17+0.09%12/04
    TUNINDEX9,012.56+0.30%12/04
    USE ASI1,053.27-0.65%12/04
    ZSE ASI100.39+1.73%12/04
    loading...
    Popular
    Latest