LIBREVILLE, 20 décembre (Xinhua) -- L'Etat gabonais a acquis la totalité du capital social de la Compagnie des mines de Belinga (Comibel), établie avec pour développer le gisement de fer de Belinga (nord-est du Gabon), a annoncé vendredi à Libreville le porte-parole de la présidence gabonaise Alain Claude Billé By Nzé.

    Au cours d'un point de presse hebdomadaire, le porte-parole a affirmé que le président gabonais Ali Bongo "a instruit le gouvernement de procéder à la remise à plat de la convention d' exploitation des mines de fer de Belinga" signée avec la Comibel, détenue à 75% par la société chinoise CMEC.

    "Les négociations, conduites pour la partie gabonaise par le Ministre de l'Industrie et des Mines, ont permis aux deux parties de trouver un accord portant sur la résiliation à l'amiable de ladite convention", a-t-il déclaré.

    Il a précisé que le gouvernement gabonais va rembourser les frais relatifs aux travaux et études effectivement réalisés par la COMIBEL et ses associés, dont le montant validé s'élève à plus de 33,9 millions de dollars.

     

    african indices

    BRVM-CI212.54-0.45%01/03
    BSE DCI9,010.60+0.01%01/03
    DSE ASI1,770.20-0.04%01/03
    EGX 3028,964.41+0.30%29/02
    GSE-CI3,278.04+1.55%01/03
    JSE ASI72,775.49+0.06%01/03
    LuSE ASI12,131.55+0.49%01/03
    MASI13,010.62-0.16%01/03
    MSE ASI113,044.48-01/03
    NGX ASI99,980.30+0.72%29/02
    NSE ASI93.25+0.82%01/03
    NSX OI1,524.40+0.72%01/03
    RSE ASI144.47-01/03
    SEM ASI1,906.67+0.13%01/03
    TUNINDEX8,639.55+0.11%01/03
    USE ASI918.74-0.61%29/02
    ZSE ASI522,532.48-0.58%01/03
    loading...
    Popular
    Latest