Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Une signature de contrats a eu lieu entre Serge Mickoto, directeur général du Fond gabonais d'investissements stratégiques et le président directeur général de Singapourienne Aman Resort, Adrian Zacha.

Sa mission est de rentabiliser, via des placements stratégiques, les ressources que l'Etat verse annuellement au Fonds souverain du Gabon, et qui proviennent des recettes pétrolières environ 10%. Le Fonds gabonais d'investissements stratégiques devrait rapporter plus de 500 milliards FCFA à l'Etat d'ici cinq ans. Pour atteindre cet objectif, cette institution multiplie les investissements.

« Nous investissons aussi bien au Gabon qu'à l'étranger dans des entreprises, dans les infrastructures, les mines, la gestion portuaire », a indiqué Serge Mickoto, en ajoutant que l'objectif est de lisser l'épargne intergénérationnelle.

Au total, cette institution gabonaise détient des participations dans une cinquantenaire d'entreprises.

Il est ainsi le principal actionnaire du projet d'hôtellerie de luxe que développe l'Etat, avec le Singapourien Aman Resort, pour un investissement de 35 milliards FCFA sur cinq ans.

A travers cette démarche, le Gabon entend se positionner sur le créneau de l'écotourisme et attirer quelque 100 000 visiteurs par an à l'horizon 2020.

Il s'agit pour le Gabon de développer de nouvelles filières capables de générer suffisamment de revenus pour se substituer à ceux tirés du pétrole.

La production de brut au Gabon est en baisse depuis quelques années, passant de 370 000 barils par jour au milieu des années 1990 à environ 250 000 actuellement.

Source: Africa Info