Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

(Agence Ecofin) - Le Kenya a levé 202 milliards de shillings (2 milliards $) à l’issue de l’émission d’un nouvel eurobond clôturé mercredi, a annoncé le Trésor public kényan. L'obligation a été émise en deux tranches, à des maturités respectivement de 10 ans au taux de 7,25% et de 30 ans à un taux de 8,25%.

 

Selon le Trésor public kényan, l’obligation souveraine qui est cotée à la bourse de Londres (LSE), a été largement sursouscrite, attirant des offres d'une valeur totale de 14 milliards $ (1,4 trillion de shillings). Cela constitue une marque de confiance dans les perspectives à long terme de l'économie kényane par les investisseurs internationaux, commente l’institution.

Par ailleurs, dans un communiqué, le Trésor a précisé que « les fonds seront utilisés pour les initiatives de développement du gouvernement et la gestion de la dette publique. Nous continuerons d'investir dans les infrastructures et la capacité de mise en œuvre de ces programmes».

 

A noter que l'émission de cet eurobond a été arrangée par Citibank, JP Morgan, Standard Bank d'Afrique du Sud et Standard Chartered.

 

Cette opération constitue, en outre, le deuxième eurobond émis par le Kenya. La première émission effectuée en 2014 avait permis de lever 2,8 milliards $ en deux tranches à des maturités de 5 et 10 ans.

 

EVENTS

  • BRVM Investment Days 2018
    https://www.african-markets.com/images/ju_cached_images/BRVM-Investment-Days-2018_03284402405ca02ca69b4ba93cee439f_90x50.resized.jpg
x

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.  En savoir plus.