Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

(Agence Ecofin) - Le Kenya a entamé des discussions avec des banques internationales pour charger certaines d’entre elles de piloter l’émission d’un eurobond qui servira à financer le déficit budgétaire de l’exercice 2018-2019, a annoncé le ministère des Finances, le 23 janvier.

 

Le ministère n’a pas dévoilé le montant de l’émission, mais des sources bancaires ont précisé à Reuters que la taille de l’opération s’élève à 2,5 milliards de dollars.

Dans le budget de l’Etat pour l’exercice 2018-2019, qui a débuté en juillet dernier, le ministre kényan des Finances, Henry Rotich, avait fixé un objectif d’emprunts extérieurs de 287 milliards de shillings (2,83 milliards de dollars) afin de couvrir partiellement le déficit budgétaire.

 

« Le gouvernement veut désormais savoir s'il serait moins coûteux d'emprunter en euros ou en dollars. Un certain nombre de banques ont manifesté leur intérêt pour l’opération, la semaine dernière, et présenté leurs capacités techniques au gouvernement », ont précisé les sources bancaires citées par Reuters.

 

Au Kenya, les emprunts extérieurs ont augmenté depuis l'arrivée au pouvoir du président Uhuru Kenyatta, en 2013, suscitant la colère de l’opposition qui accuse régulièrement le pouvoir d’hypothéquer l’avenir des générations futures. 


En octobre dernier, le Fonds monétaire international (FMI) avait annoncé que le risque de défaut de remboursement de la dette du Kenya était passé de faible à modéré.

 

D’après les estimations de l’institution, la dette publique totale de ce pays d’Afrique de l’Est devrait culminer à 63,2 % du produit intérieur brut à la fin de l’exercice en cours, contre 58 %, une année auparavant.

 

  • Africa Investor Summit 2018
    https://www.african-markets.com/images/ju_cached_images/AIS2018-Square_411ad77434821170d1f5e8960525d272_90x50.resized.jpg

Nous souhaitons vous fournir la meilleure expérience possible. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre Politique de confidentialité et l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.