Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

La perspective de la note Caa1 du Mali passe de négative à stable dans l’échelle de Moody’s. Dans un rapport daté du 22 mars, l’agence de notation explique cette amélioration par la stabilisation politique du pays suite au coup d’Etat d’août 2020. La mise en place d’un gouvernement de transition soutenu par la communauté régionale et internationale éloigne les risques d’une banqueroute. L’agence américaine table sur un retour du pouvoir aux civils dès 2022.

 

La note Caa1 correspond à un niveau de risque politique très élevé, de très faibles institutions mais contrebalancées, dans le cas du Mali, par la solidarité financière apportée par l’UEMOA. Le triple choc du Covid-19, du coup d’Etat et de la chute du coton aura pesé sur le profil de ce vaste pays sahélien coupé en deux par une rébellion qui perdure. En 2021, le déficit fiscal du Mali sera de 4,5% du PIB et de 3,5% en 2022. La dette culminera à 50% du PIB.