Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Africa Finance Corporation (« l'AFC »), une institution financière multilatérale pan-africaine pour le développement de premier plan, a émis ses premières obligations libellées en francs suisses non garanties (CHF), levant 100 millions de CHF avec une maturité de 3 ans et 150 jours. L'obligation, qui paie un coupon annuel de 0,85 %, a pour date de règlement le 27 juillet 2016 et arrive à maturité le 27 décembre 2019.

 

La banque d'investissements UBS et la division londonienne de la Deutsche Bank AG, agissant par l'intermédiaire de la division zurichoise de la Deutsche Bank AG, ont agi en tant qu'arrangeurs principaux associés pour la transaction, tandis que J.P. Morgan Securities plc et MUFG Securities EMEA plc ont été les banques de couverture.

 

L'obligation a été émise après une tournée de présentations non contractuelles à Genève et à Zurich en juin 2016. L'émission d'obligations permet à l'AFC de diversifier encore davantage ses sources de financement et fournira des liquidités supplémentaires à long terme pour soutenir ses activités d'investissement. Les recettes serviront à financer des projets d'infrastructure indispensables sur le continent africain.

Andrew Alli, président et PDG de l'AFC, déclare :

« Grâce à notre expérience en tant que financiers et développeurs de projet, l'AFC a su démontrer au fil des ans sa capacité à mener à bien des projets d'infrastructure essentiels en Afrique, qui contribueront à la croissance des économies locales. Nous sommes très fiers d'émettre nos premières obligations en CHF. En effet, ces dernières nous donnent accès à une nouvelle base d'investisseurs, d'une grande importance, dans le cadre de la diversification de nos sources de financement. L'AFC continue de promouvoir les opportunités bien réelles que constituent les infrastructures africaines dans le monde entier.

« À une époque de volatilité internationale accrue, l'AFC continue de fournir des opportunités d'investissement dans les infrastructures africaines pour les investisseurs du monde entier. L'émission réussie de cette obligation fait la preuve de la confiance durable des investisseurs dans l'AFC et de notre capacité à fournir des résultats concrets pour nos investisseurs et pour les économies africaines. »

 

Ade Adebajo, Directeur exécutif d'UBS à Londres, déclare également :

« Nous sommes très heureux d'avoir aidé l'AFC à mettre en place cette première émission d'obligations en CHF. Nous considérons cette transaction comme une étape supplémentaire dans la stratégie de l'AFC, visant à diversifier périodiquement sa base de financement sur plusieurs devises et investisseurs. »

Henrik Johnsson, directeur exécutif et directeur du syndicat de la dette EMEA à la Deutsche Bank, ajoute : « nous sommes fermement convaincus que l'entrée audacieuse et couronnée de succès de l'AFC sur le marché CHF ouvrira la voie à de nouveaux acteurs sur le marché, et ce alors que les investisseurs continueront de diversifier leurs actifs. »

 

À ce jour, l'Africa Finance Corporation a investi plus de 3,2 milliards de dollars US dans les projets de 25 pays d'Afrique, et ce dans un large éventail de secteurs incluant l'électricité, les télécommunications, le transport et la logistique, les ressources naturelles et les industries lourdes.

 

En juin 2016, l'AFC s'est vu octroyer une note de crédit d'investissement A3/P-2, avec une perspective stable, par l'agence de notation de crédit internationale Moody's pour la troisième année consécutive.

 

À propos de l'AFC

L'AFC, une institution financière internationale et multilatérale d'investissement, a été fondée en 2007 avec un capital de base par actions d'un milliard de dollars US pour servir de catalyseur à des investissements dans le secteur privé destinés aux infrastructures dans toute l'Afrique. Avec un bilan financier s'élevant actuellement à environ 3,2 milliards de dollars, l'AFC est désormais la seconde institution financière et multilatérale d'investissement en Afrique. Le service aux investisseurs (Investors Service) de l'agence Moody lui a décerné la note A3/P2 (perspective stable). En mai 2015, l'AFC est parvenue à conclure une première émission d'euro-obligations de 750 millions de dollars, qui a été sur-souscrite par 7 fois son nombre initial et a attiré des investisseurs d'Asie, d'Europe et des Etats-Unis.

 

L'approche de l'AFC face à l'investissement se nourrit d'une expertise spécialisée du secteur et met l'accent sur le conseil technique et financier, la structuration de projet, le développement de projet et le capital-risque pour satisfaire les besoins de l'Afrique en matière de développement d'infrastructures et entraîner une croissance économique durable.

 

L'AFC investit dans des biens d'infrastructure de haute qualité, qui fournissent des services essentiels dans des domaines fondamentaux : électricité, ressources naturelles, industries lourdes, transports et télécommunications.

 

  • Africa Investor Summit 2018
    https://www.african-markets.com/images/ju_cached_images/AIS2018-Square_411ad77434821170d1f5e8960525d272_90x50.resized.jpg

Nous souhaitons vous fournir la meilleure expérience possible. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre Politique de confidentialité et l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.