Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Le groupe télécom Airtel Africa PLC (NGX:AIRTELAFRI, MSE:AIRTEL) a annoncé ce mercredi 3 novembre avoir finalisé la cession de sa société de tours de télécommunications basée à Madagascar à Helios Towers Plc. Le coût de la transaction est estimé à 51,7 millions de dollars.

 

Airtel Africa indique que le produit de la transaction sera utilisé pour réduire la dette extérieure du groupe et pour investir dans les infrastructures de réseau et de vente à Madagascar. 

 

Selon les termes de la transaction, les filiales du groupe Airtel Africa continueront à développer, entretenir et exploiter leurs équipements sur les tours dans le cadre d’accords de location distincts, en grande partie en monnaies locales, avec l’Acheteur.

La société a également révélé qu’elle avait conclu « un protocole d’accord exclusif » sur la possibilité de ses actifs de tours dans d’autres pays africains comme le Tchad et le Gabon.

 

Annoncé depuis le mois de mars dernier, en même temps que la cession de ses activités au Malawi, l’accord de vente était soumis aux conditions de clôture habituelles incluant l’approbation réglementaire.

 

À noter qu’Airtel possède 1.229 tours à Madagascar et au Malawi. Ces antennes téléphoniques font partie du réseau d’infrastructure de télécommunications de la société.

 

Filiale du groupe indien Bharti Airtel, Airtel Africa Plc a enregistré une forte croissance au premier semestre 2021 avec un chiffre d’affaires de 2 272 millions de dollars, soit une progression annuelle de 25,2%. Une croissance à deux chiffres notée dans tous les pays où le groupe opère. La société revendique 122,7 millions de clients, soit une augmentation de 5,4%, avec une pénétration accrue des données mobiles (base de clients en hausse de 10,9 %) et des services d’argent mobile (base de clients en hausse de 19,0 %).

 

Financial Afrik