Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

(Agence Ecofin) - Le constructeur américain General Motors (GM) a annoncé, hier, son intention de céder l’actionnariat majoritaire dans son activité est-africaine à son partenaire Isuzu Motors. Ce mouvement est la dernière manifestation en date du désir de GM de se désengager de ses activités non stratégiques.

 

Le Japonais Isuzu reprendra 57,7% de l’activité kényane de GM dont 90% de la production était constituée de camions fabriqués sous la marque Isuzu tandis que le reste était des Chevrolet importées. Si pour le constructeur américain, le Kenya représente avec 30 000 unités vendues annuellement un petit marché, la reprise des actifs de GM fait sens pour Isuzu qui réalise 20% de ses ventes dans la région Afrique et Moyen-Orient.

La firme japonaise qui s’attend à voir une reprise d’un secteur automobile affecté, l’année dernière, par le recul des cours du pétrole, vise à augmenter ses ventes est-africaines et améliorer son service après-vente.

 

De son côté, GM poursuit les négociations avec le Français Peugeot pour lui vendre ses activités européennes. En outre, l’entreprise a déjà fermé ses usines ou réduit la voilure sur les marchés russe, australien, indonésien et thaïlandais.

 

x

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.  En savoir plus.

x

Newsletter