(Investir au Cameroun) - Ce 28 septembre 2022, aura lieu dans les locaux de la Bourse des valeurs mobilières de l’Afrique centrale (Bvmac) à Douala, la capitale économique du Cameroun, la toute première séance de cotation de deux nouveaux actifs boursiers. Il s’agit de l’action de Banco nacional de Guinea ecuatorial (Bange Bank), la banque publique équato-guinéenne ; et de l’emprunt obligataire 2022-2029 de l’État du Cameroun.

     

    Ces opérations permettent aux investisseurs de la Cemac, d’une part, d’effectuer des achats et ventes sur les 50 000 actions récemment cédées par Bange Bank sur le marché primaire de la Bvmac, pour une valeur totale de 10,31 milliards de FCFA, à raison de 206 220 FCFA l’action. D’autre part, ces investisseurs ont désormais la possibilité de céder ou de se procurer sur le marché secondaire, à raison de 10 000 FCFA le titre, les obligations d’une valeur de 235 milliards de FCFA émis par l’État du Cameroun en mai 2022.

    Mieux, l’arrivée de ces deux actifs sur la cote du marché financier unifié des pays de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée équatoriale) permet de doper un tout petit peu le dynamisme de cette place boursière, qui, trois fois chaque semaine, cotera désormais six lignes d’actions et onze lignes d’obligations.

     

    Au demeurant, cette avancée ne change pas grand-chose au classement de la Bvmac parmi les bourses africaines. En effet, confesse la société du marché financier dans son rapport 2021, « sur la trentaine de bourses que compte le continent africain, la Bvmac figure dans le peloton de queue ».

     

    « Le continent affiche dans le peloton de tête sur la base de la capitalisation boursière, les bourses de Johannesburg, en Afrique du Sud, en première position avec une capitalisation boursière de 1 005 milliards $ (environ 661 256 milliards de FCFA) ; la bourse du Nigéria en deuxième position avec 74,33 milliards $ (48 897 milliards de FCFA) ; la bourse de Casablanca au Maroc en troisième avec une capitalisation de 59,3 milliards $ (39 035 milliards de FCFA) ; la Bourse de Nairobi au Kenya avec 23 milliards $ (15 131 milliards de FCFA) ; les Bourses du Ghana et BRVM avec 10 milliards $ de capitalisation à fin 2021 (6 578 milliards de FCFA) », précise la Bvmac.

     

    african indices

    BRVM-CI231.66-0.40%12/07
    BSE DCI9,380.40-12/07
    DSE ASI2,073.85+0.93%12/07
    EGX 3028,287.98-0.63%10/07
    GSE-CI4,086.54+3.23%12/07
    JSE ASI81,686.50+0.73%12/07
    LuSE ASI14,547.20-0.02%12/07
    MASI13,516.89+0.62%12/07
    MSE ASI124,542.88+0.65%12/07
    NGX ASI99,671.28+0.20%12/07
    NSE ASI110.03+0.32%12/07
    NSX OI1,812.61+0.61%12/07
    RSE ASI145.50-12/07
    SEM ASI1,936.74-0.14%12/07
    TUNINDEX9,831.07+0.17%12/07
    USE ASI1,047.68+0.60%12/07
    ZSE ASI175.89+3.50%12/07
    loading...
    Popular
    Latest