Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Une semaine après l’annonce de l’arrivée du service de streaming video Netflix en Afrique du Sud, l'entreprise américaine a annoncé son lancement hier dans 130 nouveaux pays, parmi lesquels figurent les 54 pays du continent africain.

 

En effet, les internautes du continent africain peuvent désormais s’abonner au service et consommer du contenu videos qui ne leur était jusque-là accessible que via des serveurs Proxy.

 

La liste complète des pays:

Algérie, Angola, Bénin, Botswana, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Cap-Vert, CAR, Tchad, Comores, RDC, Djibouti, Egypte, Guiné Equatorial, Érythrée, Ethiopie, Gabon, Gambie, Ghana, Cote d’Ivoire, Kenya, Lesotho, Liberia, Libye, Madagascar, Malawi, Mali, Mauritanie, Maurice, Maroc, Mozambique, Namibie, Niger, Nigeria, Republique du Congo, Réunion, Rwanda, Sao Tome & Principe, Sénégal, Seychelles, Sierra Leone, Somalie, Afrique du Sud, Soudan, Swaziland, Tanzanie, Togo, Tunisie, Ouganda, Zambie and Zimbabwe.

 

Présent à la conférence internationale CES qui se tient en ce moment à Las Vegas, le directeur général de la compagnie Reed Hastings a annoncé que Netflix serait disponible dans 130 nouveaux pays: « Aujourd’hui vous assistez à la naissance d’un nouveau réseau global de télévision sur Internet. Avec ce lancement, des abonnés à travers le monde – de Singapour à St Petersburg – pourront profiter des émissions TV et de films simultanément sans plus attendre. Grace à Internet, nous mettons la force dans les mains des consommateurs. »

 

Si les tarifs restent les mêmes à travers le monde (avec une offre de base disponible à 7.99 dollars), le contenu disponible sur le continent africain a été fortement allégé à cause des limitations imposées par les maisons de productions.

 

D’autres plateformes de VOD africaines sont déjà implantées sur le continent. Comme le Nigérian iRokoTV, le Kenyan BuniTV et le Sud-Africain Magic Go, qui se font concurrence sur le marché africain, où la classe moyenne représente 300 millions d’individus, en offrant des abonnements à moins de dix dollars par mois.

 

  • Africa Investor Summit 2018
    https://www.african-markets.com/images/ju_cached_images/AIS2018-Square_411ad77434821170d1f5e8960525d272_90x50.resized.jpg

Nous souhaitons vous fournir la meilleure expérience possible. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre Politique de confidentialité et l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.