Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

(Agence Ecofin) - Le groupe pétrolier français Total vient d’annoncer qu’il envisage d’introduire sa filiale sénégalaise sur la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) d’ici fin 2014.

L’opération devrait porter sur 30% du capital de Total Sénégal. La société deviendrait ainsi la deuxième société de droit sénégalais, après Sonatel, la filiale du français Orange, à être cotée sur la place boursière de l’espace UEMOA.

Cette entrée en bourse doit notamment permettre à Total Sénégal de mieux s’ancrer dans le tissu économique sénégalais et de ne plus apparaître comme une simple filiale d'une multinationale. «C’est une manière de rendre la société encore plus proche de ses clients, en les associant à la vie de leur entreprise», a déclaré le directeur général marketing et services de Total, Philippe Boisseau, à l’issue d’une entrevue avec le président sénégalais Macky Sall, indiquant que «l’entreprise souhaite être l’offre de référence et pour les Sénégalais dans le secteur des hydrocarbures».

Total Sénégal compte parmi les plus grands contributeurs de l'économie sénégalaise, avec 75 milliards de FCFA de recettes fiscales versées annuellement à l'État, et quelque 5000 emplois directs et indirects.

Dans le cadre de sa politique de Responsabilité sociale d’entreprise, Total Sénégal consacre par ailleurs un milliard de francs CFA par an à des œuvres sociales.