Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

(Agence Ecofin) - Le Ghana Stock Exchange devra encore attendre pour accueillir l'Agricultural Development Bank sur sa cote, apprend-on des dernières évolutions de son Offre Publique Initiale, qui avait mobilisé fin mars 2016, un montant record (119 millions $) pour une telle opération au Ghana. L'entreprise explique, dans le communiqué, ne pas être en phase avec les investisseurs qui ont acquis les parts ouvertes au public.

 

Par deux fois, le gouvernement ghanéen qui est le principal actionnaire de la banque et qui a cédé une part non dévoilée de ses 52% de participation, a manqué les délais impartis pour marquer son accord au déroulement des opérations. « Les investisseurs stratégiques à qui les actionnaires ont cédé leurs actions, ne sont pas en conformité avec les termes de référence de l'IPO », a fait savoir un porte-parole d'ADB selon des propos rapportés par des médias locaux.

 

Une nouvelle offre devrait être faite la semaine prochaine, mais dans le même temps, on apprend que la banque est en discussion avec des institutionnels publics, notamment le Conseil ghanéen du cacaco et le Fonds de pension et d'assurance national.

 

Le Ghana Stock Exchange attendait de cette introduction en bourse, qu'elle booste sa liquidité.

 

Lundi 23 mai 2016 il a terminé la journée en baisse de 0,2%, après que Ecobank Transnational Incorporated et Total Ghana, des titres actifs sur ce marché financier, aient connu des niveaux de repli record. Il affiche désormais une perte de 11% depuis le début de l'année en cours.

 

  • Africa Investor Summit 2018
    https://www.african-markets.com/images/ju_cached_images/AIS2018-Square_411ad77434821170d1f5e8960525d272_90x50.resized.jpg

Nous souhaitons vous fournir la meilleure expérience possible. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre Politique de confidentialité et l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.