Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

(Agence Ecofin) - La croissance économique kényane devrait être, en 2017, légèrement inférieure aux prévisions, a fait savoir un haut responsable du ministère des finances. Initialement annoncée à 6,5%, elle devrait finalement avancer de seulement 6% a indiqué le responsable qui est cité par Reuters.

 

Cette contreperformance est mise en relation avec la baisse en volume, des activités de crédits. Dans une publication faite au mois de septembre dernier, la banque centrale du Kenya indiquait que les prêts accordés au secteur privé avaient progressé de 7,5% contre 17,5% à la fin de l'année 2015.

Or, pour la banque centrale, la progression idéale des avances consenties à l’économie devrait se situer entre 12% et 15%. Les analystes pensent que l'entrée en vigueur, en septembre, de la loi limitant les taux applicables aux prêts bancaires, risque de plomber plus encore l'activité de crédit et, par conséquent, la croissance.

 

Le Kenya, économie la plus dynamique d'Afrique de l'est, n'est pas à l'abri de chocs extérieurs. La conjoncture internationale qui affecte les économies et les monnaies africaines ne l’épargne pas complètement.

 

  • Africa Investor Summit 2018
    https://www.african-markets.com/images/ju_cached_images/AIS2018-Square_411ad77434821170d1f5e8960525d272_90x50.resized.jpg

Nous souhaitons vous fournir la meilleure expérience possible. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre Politique de confidentialité et l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.