Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

La Côte d’Ivoire va démarrer à partir de ce 9 mars son roadshow en vue démarcher les investisseurs internationaux au sujet de l’Eurobond annoncé le mois dernier.

 

La délégation officielle qui sera conduite par le premier ministre Amadou Gon Coulibaly se rendra à Londres, New York, Francfort, Boston et Paris jusqu’au 17 mars prochain.

 

Selon Reuters qui donne l’information, le montant annoncé de 1,2 milliard de dollars reste à confirmer, les autorités attendant de jauger la réaction du marché à la faveur de cette tournée avant arrêter l’enveloppe définitive.

BNP Paribas, Citigroup, Deutsche Bank et Société Générale vont conduire l’opération sous la direction de la Banque d’affaires Rothschild, principal conseil du gouvernement.

 

Cette mobilisation de ressources se fait dans le cadre du budget 2018 qui se chiffre à 6 723,5 milliards FCFA (10,25 milliards d’euros), dont 1 310 milliards (1,99 milliard d’euros) sont à rechercher sur le marché financier tant régional qu’international.

 

Le gouvernement ivoirien estime que le taux d’endettement du pays, évalué à 42,8% fin 2017 (chiffre communiqué par le Premier ministre) reste soutenable comparée à la norme de 70% au sein de la UEMOA.

 

L’année dernière, Abidjan avait mobilisé l‘équivalent de 1 140 milliards FCFA d’eurobond (1,250 milliard de dollars sur 16 ans au taux de 6,25% et 625 millions d’euros sur 8 ans au taux de 5,125%).

 

  • Africa Investor Summit 2018
    https://www.african-markets.com/images/ju_cached_images/AIS2018-Square_411ad77434821170d1f5e8960525d272_90x50.resized.jpg

Nous souhaitons vous fournir la meilleure expérience possible. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre Politique de confidentialité et l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.