Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Quelque 152 millions de dollars, soit 76 milliards de francs CFA, ont été mobilisés au cours de l'exercice budgétaire 2013 par la Société financière internationale (SFI) au profit de l'Etat ivoirien.

Ces investissements mobilisés, selon la représentante de la SFI en Côte d'Ivoire, Cassandra Colbert, touchent le domaine des infrastructures avec le financement du développement de la Centrale thermique d'Azito (Abidjan) à hauteur de 350 millions de dollars (près de 178 milliards de francs CFA).

La SFI, institution du groupe de la Banque mondiale au service du développement du secteur privé, a participé à plus de 125 millions de dollars (62,5 milliards de francs CFA) à ce projet qui va permettre à la centrale thermique d'augmenter sa capacité de production à 50%.

"L'énergie supplémentaire, environ 1000 Gwh par an, améliorera l'accès à l'électricité et appuiera la croissance économique en Côte d'Ivoire et dans la sous-région", a expliqué la représentante résidente de la SFI, lors d'une visio-conférence de presse simultanée à Abidjan, Dakar et Ouagadougou pour présenter les résultats des opérations en Afrique de l'Ouest et du Centre pour l'année fiscale 2013 de la SFI.

Mme Colbert a également indiqué que son institution a investi dans l'industrie manufacturière et des services avec l'octroi de six millions d'euros, soit 3,9 milliards de francs à une compagnie hôtelière qui devrait contribuer à la revitalisation des infrastructures commerciales à Abidjan.

"Le projet devrait créer 160 emplois directs", a-t-elle souligné.

Les interventions de la SFI en Côte d'Ivoire ont aussi porté sur l'accès aux financements à travers le lancement d'un programme de crédit-bail au profit des petites et moyennes entreprises (PME) ainsi que leur accès à la formation sans compter la mise en oeuvre, sur quatre ans, d'un programme visant à contribuer au développement et à l'expansion des services financiers mobiles en Côte d'Ivoire.

Mme Cassandra Colbert a également relevé la mise en place d'initiatives pour faciliter le climat des affaires notamment l'appui à la création du guichet unique et l'appui à la création du Tribunal du commerce d'Abidjan.

Les engagements d'investissement de la SFI ont atteint un montant record de 5,3 milliards de dollars (environ 2 650 milliards de francs CFA) pendant l'exercice budgétaire 2013, dans des projets ciblant les infrastructures, les entrepreneurs, les exploitants agricoles et le secteur de la santé en Afrique subsaharienne.

 

  • Africa Investor Summit 2018
    https://www.african-markets.com/images/ju_cached_images/AIS2018-Square_411ad77434821170d1f5e8960525d272_90x50.resized.jpg

Nous souhaitons vous fournir la meilleure expérience possible. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre Politique de confidentialité et l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.