Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

(Agence Ecofin) - La Côte d'Ivoire est devenue officiellement membre d’Africa Finance Corporation (AFC), a annoncé l'institution financière multilatérale spécialisée dans le financement des projets d'infrastructure en Afrique dans un communiqué publié le 19 octobre.

 

L'AFC a déjà contribué au financement de plusieurs projets d’infrastructures en Côte d’Ivoire. Elle avait été notamment mandatée en tant que principale organisatrice de la tranche mezzanine du financement de la construction du pont Henri Konan Bédié, un partenariat public-privé historique de 365 millions de dollars. L’institution a aussi signé un accord de développement conjoint avec Ivoire Hydro Energy SA (IHE) pour le développement de la centrale hydroélectrique 44 MW Singrobo et apporté des financements à la Société Ivoirienne de raffinage (SIR).

 

«Pour AFC, il s'agit d'une opportunité fantastique d'agrandir notre portefeuille de projets en Côte d'Ivoire, et donc de contribuer à accélérer le développement économique du pays», a commenté le PDG de l’AFC, Andrew Alli. Et d’ajouter: «En signant l'Instrument d'adhésion, la Côte d'Ivoire permet à AFC d'obtenir le statut de créancier privilégié dans le pays. Les avantages qui en découlent réduiront nos risques financiers et nous permettront d'offrir plus de solutions compétitives de financement».

 

Les autres États membres de l'AFC incluent le Cap-Vert, le Tchad, le Ghana, la Guinée-Bissau, la Guinée, le Liberia, le Nigeria, la Sierra-Leone, la Gambie et le Gabon.

 

L’AFC est une institution financière multilatérale créée en 2007 avec un capital initial de 1,1 milliard de dollars et dont la mission consiste à catalyser les investissements dans l'infrastructure à travers le secteur privé en Afrique. Ses principaux actionnaires sont les pays membres ainsi que des institutions financières africaines telles que les groupes bancaires Ecobank, UBA et First Bank of Nigeria et la Banque centrale du Nigeria.

 

L’institution revendique des investissements globaux de plus de 2,5 milliards de dollars dans 24 pays africains.

 

  • Africa Investor Summit 2018
    https://www.african-markets.com/images/ju_cached_images/AIS2018-Square_411ad77434821170d1f5e8960525d272_90x50.resized.jpg

Nous souhaitons vous fournir la meilleure expérience possible. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre Politique de confidentialité et l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.