Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

(Agence Ecofin) - Pour la première fois depuis le début de l’année 2020, le Niger a levé des fonds sur le marché des titres de l’Union monétaire ouest-africaine (UMOA). Une opération qui a connu un grand succès puisque le pays a pu récolter la somme de 31,4 milliards FCFA alors qu’il recherchait 15 milliards FCFA. Ce qui consacre un taux de couverture du montant mis en adjudication de 209,94 %.

 

Cependant, malgré cette sursouscription, le pays ne va retenir que le montant de 16,5 milliards FCFA (27 millions $).

Cette opération a enregistré 51 soumissions pour 21 participants issus des pays de la zone Uemoa. Cette sursouscription a donc été possible grâce à des pays tels que le Togo qui a proposé la somme de 7 milliards FCFA, le Burkina Faso et le Niger qui ont proposé respectivement 6,2 milliards FCFA et 6 milliards de FCFA.

 

Cette opération a été adjugée pour un taux d’intérêt de 6,5%, avec une valeur nominale unitaire de 10 000 FCFA.