Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Le groupe BPCE, organe central commun à la Banque populaire et à la Caisse d'épargne française, et maison mère de Natixis, a annoncé mardi être entré en négociations exclusives avec le groupe marocain Banque Central Populaire (BVC:BCP) en vue du projet de cession de ses participations bancaires en Afrique.

 

"Ce projet de cessions de participations bancaires en Afrique au groupe marocain BCP s’inscrit dans la stratégie du Groupe BPCE de recentrage dans les secteurs et zones prioritaires de développement des métiers du groupe, dans la continuité de la cession de la Banque des Mascareignes au groupe BCP, annoncée en février dernier." peut-on lire dans le communiqué.

BPCE va ainsi céder:

  • au Cameroun : 68,5% dans la Banque Internationale du Cameroun pour l’Épargne et le Crédit (BICEC) ;
  • à Madagascar : 71% dans la Banque Malgache de l’Océan Indien (BMOI) ;
  • en République du Congo : 100% dans la Banque Commerciale Internationale (BCI) ;
  • en Tunisie : 60% dans la Banque Tuniso-Koweitienne (BTK).

 

Le projet sera soumis aux conditions suspensives usuelles pour ce type d’opération, et notamment à l’accord des autorités règlementaires au Maroc et dans les différentes géographies concernées.

 

  • Africa Investor Summit 2018
    https://www.african-markets.com/images/ju_cached_images/AIS2018-Square_411ad77434821170d1f5e8960525d272_90x50.resized.jpg

Nous souhaitons vous fournir la meilleure expérience possible. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre Politique de confidentialité et l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.