Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

La banque tunisienne Amen Bank a présenté ses résultats financiers annuels au titre de l’année 2020. Le groupe annonce avoir enregistré un bénéfice net de 99,6 millions de dinars (36 millions USD), contre 145,1 millions (52 millions USD) en 2019, soit une baisse de 31%.

 

Les produits d’exploitation  bancaires se sont chiffrés à 856,5 millions de dinars (309 millions USD) en 2020, contre 908,1 millions (327 millions USD) une année auparavant, enregistrant un léger repli de 5,7%. Les créances sur la clientèle ont affiché, pour leur part, un encours de 6 milliards de dinars (2,2 milliards USD) à la fin de l’année considérée, enregistrant une croissance de 5% par rapport à la même période de l’année 2019. Quant  aux dépôts et avoirs de la clientèle, ils s’élèvent à 5,86 milliards de dinars (2, 1 milliards USD), contre un solde de 5,55 milliards (2 milliards USD) à fin 2019, soit une légère hausse de 5%.

Par ailleurs, le coût du risque relatif aux créances, autres éléments d’actifs et passifs, affiche en 2020, un montant de 99,7 millions de dinars (36 millions USD), enregistrant une hausse de 13,7 millions (5 millions USD)  par rapport à l’exercice 2019, soit une croissance de 16%.

 

Dans cette optique, la banque a souligné qu’elle est exposée au risque de contrepartie aussi bien sur son portefeuille d’engagements directs que sur les engagements par signature donnés à la clientèle. Ce risque, inhérent à l’activité bancaire, constitue une zone d’attention majeure en raison de l’importance du jugement nécessaire à son estimation et de l’importance significative du poste des créances sur la clientèle.