Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

(Agence Ecofin) - L’Egyptian Exchange prévoit d’accueillir six ou sept nouvelles entreprises durant l’année 2018, soit le plus grand nombre d’introductions en bourse dans le pays, depuis la révolution qui a balayé le régime de Hosni Moubarak, en 2011.

 

« Une introduction en bourse est prévue durant le mois en cours, une deuxième aura lieu en avril prochain et quatre ou cinq autres IPO sont prévues avant la fin de l’année 2018 », a déclaré le président du conseil d’administration du marché boursier égyptien, Mohamed Farid, cité par l’agence Bloomberg. M. Farid, qui n’a pas dévoilé les noms des sociétés qui rejoindront le marché, a également révélé que les lois autorisant le lancement d’un marché de produits dérivés et la cotation des sukuk seront promulguées prochainement par le président Abdel-Fattah El-Sisi.

L’intérêt des investisseurs étrangers pour le marché boursier égyptien a augmenté considérablement depuis la flexibilisation de la politique de change par la Banque centrale qui a laissé flotter librement la livre. Cette décision prise en novembre 2016 avait aussi permis à l’Egypte d’obtenir un prêt de 12 milliards de dollars du Fonds monétaire international (FMI).

 

  • Africa Investor Summit 2018
    https://www.african-markets.com/images/ju_cached_images/AIS2018-Square_1be56b457631b4012237abd89f7770bd_90x50.resized.jpg

Nous souhaitons vous fournir la meilleure expérience possible. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre Politique de confidentialité et l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.