Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Le groupe Bharti Airtel a annoncé, mardi 23 mars, avoir  vendu ses tours de télécommunications à l’opérateur africain de réseaux de téléphonie mobile Helios Towers à Madagascar et au Malawi. Le montant de la transaction est estimé à 108 millions de dollars et la finalisation devrait être clôturée entre octobre et décembre 2021.

 

Dans son communiqué, le groupe souligne avoir procédé à la signature des deux accords distincts avec la société de télécommunications basée au Royaume-Uni. Ces accords ont été conclus pour les deux juridictions, et seront soumis aux conditions de clôture habituelles incluant l’approbation réglementaire.

Commentant la transaction, le PDG d’Airtel Africa, Raghunath Mandava, a déclaré que  le groupe continuerait de démontrer une solide exécution de son programme de monétisation d’actifs. Sa structure, souligne le responsable, va étendre son partenariat avec Helios notamment  l’amélioration de la connectivité mobile et du développement des infrastructures en Afrique.

 

À noter qu’ Airtel possède 1.229 tours sur  le marché du Madagascar et du Malawi. Ces  antennes téléphoniques font partie du réseau d’infrastructure de télécommunications de la société.

 

Au 31 mars 2020, la valeur de ces actifs a été de 93,7 millions de dollars. Ils ont généré exclusivement un bénéfice avant impôt de 3,3 millions de dollars pour un an à la même période de l’année considérée.

 

Pour  sa part, Helios Towers Plc est une société indépendante d’infrastructure de télécommunications de premier plan en Afrique. La société cotée à la Bourse de Londres est présente dans beaucoup de pays africains notamment au Ghana, au Congo, en RDC, en Tanzanie, au Sénégal et en Afrique du Sud.