(Agence Ecofin) - La semaine passée a été marquée par un vent de panique sur le marché boursier nigérian, avec une perte de près de 2 000 milliards de nairas (1,33 milliard $) par les investisseurs. La Bourse nigériane (NGX) a ainsi vu sa valeur chuter de 3,44 %, clôturant à 102 088,30 points, contre 105 722,78 points au début de la semaine.

    Cette régression est attribuée à une vague de ventes par des investisseurs cherchant à capitaliser sur les gains récents, suite à une période de croissance soutenue du marché. Le repli reflète une stratégie de sécurisation des profits face à une incertitude économique croissante.

    En tant que baromètre crucial de la santé économique du pays, la Bourse nigériane agit comme un miroir reflétant la confiance des investisseurs dans les perspectives futures du pays. Cette chute suscite donc des inquiétudes légitimes quant à ses répercussions sur une économie nigériane déjà fragilisée par de multiples défis.

     

     

    Cependant, il est important de souligner que tous les secteurs n'ont pas été touchés de la même manière. Certains, comme les biens de consommation et l'énergie, ont affiché une croissance encourageante, indiquant la présence d'opportunités de développement dans des niches spécifiques. Notons que les secteurs de l’assurance et des biens industriels ont été les moins performants.

    La semaine a également vu un ralentissement dans le volume des transactions, avec 1 377 milliards d'actions échangées, en baisse par rapport à la semaine précédente. Le secteur des services financiers a dominé l'activité, suivi des conglomérats et de l'industrie pétrolière et gazière, montrant les secteurs où les investisseurs concentrent leurs intérêts.

    Loin d’être nécessairement un signe avant-coureur de catastrophe imminente, cette chute peut être également interprétée comme un ajustement naturel après une période de gains, avec une redistribution des investissements vers des secteurs jugés plus sûrs ou plus prometteurs par les investisseurs.

    Cette situation offre une perspective sur la dynamique complexe du marché nigérian, où les investisseurs doivent naviguer entre opportunités de croissance et risques potentiels.

    La capacité du Nigeria à attirer et maintenir des investissements étrangers sera cruciale pour sa reprise économique. Surtout dans un contexte de pénurie de devises, couplée à une baisse historique du naira, la monnaie locale. Cela nécessite non seulement une bourse stable mais aussi des politiques gouvernementales favorisant la croissance et la stabilité financière, des éléments essentiels pour renforcer la confiance des investisseurs dans l'économie nigériane.

     

    MARKET STATUS: CLOSED

     

    loading...
    Hausses
    Baisses
    Volume
    VETIVA S&P NIGERIA SOVEREIGN BOND ETF375.00+49.93%12/04
    TRANSCORP14.95+9.93%12/04
    MORISON INDUSTRIES2.56+9.87%12/04
    OANDO12.55+9.61%12/04
    CAVERTON OFFSHORE SUPPORT1.78+8.54%12/04
    ACCESS HOLDINGS19.30-14.22%12/04
    UNITED CAPITAL20.10-11.06%12/04
    MULTIVERSE13.75-10.13%12/04
    GUARANTY TRUST HOLDING41.40-10.00%12/04
    DANGOTE SUGAR REFINERY53.10-10.00%12/04
    UNITED BANK FOR AFRICA26.30148,881,85412/04
    ZENITH BANK40.00135,810,41612/04
    GUARANTY TRUST HOLDING41.4098,755,07312/04
    TRANSCORP14.9571,430,61312/04
    ACCESS HOLDINGS19.3044,310,09612/04

    🇳🇬 Naira Nigérian



    african indices

    BRVM-CI218.34-0.21%12/04
    BSE DCI9,087.92-0.03%12/04
    DSE ASI1,783.40-0.09%12/04
    EGX 3028,503.75+1.25%08/04
    GSE-CI3,439.21-10/04
    JSE ASI75,311.75+0.01%12/04
    LuSE ASI12,770.30+0.03%12/04
    MASI13,341.29+0.92%09/04
    MSE ASI115,642.22-12/04
    NGX ASI102,314.56-0.71%12/04
    NSE ASI110.63+0.40%12/04
    NSX OI1,555.84-0.16%12/04
    RSE ASI144.71-0.14%12/04
    SEM ASI1,967.17+0.09%12/04
    TUNINDEX9,012.56+0.30%12/04
    USE ASI1,053.27-0.65%12/04
    ZSE ASI100.39+1.73%12/04
    loading...
    Popular
    Latest